Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Visitation d'Annecy Visitation d'Annecy

Carillon de la trêve de Noël

Samedi 20 décembre dernier Jean-Bernard Lemoine et son invitée Madeleine Smith ont brillamment fait résonner le carillon de la Basilique de la Visitation d'Annecy.

L’appel de l’UNESCO a été entendu ici, qui appelait les carillonnistes* du monde entier à contribuer à la commémoration d’une trêve exceptionnelle des combats au cours de la Grande Guerre.

C’est pourquoi samedi 20 décembre Jean-Bernard Lemoine, président de l’Association Française de l’Harmonium et de l’Association du Carillon Rhônalpin & Eurocarillon, et son invitée Madeleine Smith ont brillamment fait résonner le carillon de la Basilique de la Visitation d’Annecy.

* Tout comme l’on dit pianiste, trompettiste, bassiste, guitariste, etc. le néologisme « carillonniste » est à préférer au mot « carillonneur ».

L’invitée de Jean-Bernard Lemoine

Madeleine Smith est américaine, étudiante à l’université de Wellesley, Massachusetts, où elle s’adonne quasi-quotidiennement à cette pratique plutôt bien répandue outre-Atlantique car nombreuses sont les universités américaines à disposer d’un carillon !

Madeleine, passée par l’université d’Aix-en-Provence, connaît bien la France dont elle parle couramment la langue, et l’Europe, toute intéressée qu’elle est à la période du Moyen-Age, objet de ses études. Ainsi n’a-t-elle pas hésité à prendre contact avec les adeptes de cet art musical en France. Grand MERCI à Jean-Bernard d’avoir accueilli et accompagné Madeleine pour lui permettre de se produire à Bourg-en-Bresse, Annecy, et Taninges pour le plus grand plaisir des passionnés ou novices attirés par la sonorité si particulière d’un carillon, et cela malgré l’impossibilité pour elle de répéter auparavant sur ces instruments.

Ecouter et regarder

L’heure de concert a alterné les prestations de Jean-Bernard Lemoine et celles de Madeleine Smith. Les icones ci-dessous vous permettent d’écouter quelques-unes des œuvres jouées. Savez-vous que les cloches aiment le froid ? Leur son est plus pur, plus lumineux, en hiver ! A contrario le vent d’hiver s’engouffrant par les abat-sons du clocher pénalise la qualité d’enregistrement : ce 20 décembre les précautions d’usage n’ont pas suffi, le souffle du vent est parfois perceptible – nous en sommes désolés.

Voir l'album photos

 

Madeleine Smith : Sarabande for 26 bells

Jean-Bernard Lemoine : Hymne allemand

Madeleine Smith : Ring a Torch

Jean-Bernard Lemoine : Carol of the Drum (L'enfant au tambour)

Madeleine Smith : Balm in Gilead

Jean-Bernard Lemoine : Hymne à la Joie

Madeleine Smith : The Holly and the Ivy

Jean-Bernard Lemoine : Minuit chrétien