Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Marc du Parmelan Paroisse Saint-Marc du Parmelan

Témoignage

Etant infirmière, aimant le contact avec les malades et les soignants, j’ai proposé à la pastorale de la santé de me mettre au service de la visite des malades dans les lieux de soins. J’ai été envoyée dans l’équipe des visiteurs de la clinique d’Argonay, où j’ai régulièrement visité pendant une année.

À notre retour d’une expatriation, étant à la retraite, j’ai eu le désir de m’engager dans l’église pour répondre à cette interrogation intérieure :« Comment rendrai-je à Dieu tout le bien qu’il m’a fait ? ». Je suis attachée au Christ, plus particulièrement à la suite d’une parole forte reçue il y a 15 ans lors d’un retraite, parole qui ne me quitte pas : « Tu es à moi pour toujours ». Je suis aussi habitée par cette parole : « Ce que vous faites au plus petit, c’est à moi que vous le faites ».

Ce que vous faites au plus petit, c’est à moi que vous le faites.

Etant infirmière, aimant le contact avec les malades et les soignants, j’ai proposé à la pastorale de la santé de me mettre au service de la visite des malades dans les lieux de soins. J’ai été envoyée dans l’équipe des visiteurs de la clinique d’Argonay, où j’ai régulièrement visité pendant une année.

Daniel Pignal, responsable de la pastorale de la santé, m’a alors demandé d’accompagner l’équipe des visiteurs, de prendre la mission d’aumônier pour cette structure. J’ai été très déroutée, et j’ai hésité longuement :  je ne suis pas capable, je n’ai qu’une année d’expérience, d’autres de l’équipe sont plus compétents, et que vont-ils penser? je n’ai pas vraiment le temps, je ne serai plus libre… Après plus d’une année, pressée par le diocèse de donner une réponse, encouragée par une personne à qui j’en ai parlé, j’ai demandé au Seigneur de me conduire. Je lui ai donné quatre jours pendant lesquels je prierai la parole, et où j’y écouterai sa réponse.

Le quatrième matin, le dernier jour, j’ai reçu des paroles m’assurant de Sa présence. Paroles de liberté intérieure : l’engagement est accompagné de grâces particulières auxquelles je dois croire. Paroles de présence permanente du Christ à mes côtés, parole vécue comme le don de Son Amour pour moi. J’ai entendu que Le Seigneur me demandait plus que ce que j’avais imaginé. Il croyait plus en moi que moi-même !

J’ai reçu l’assurance de Son soutien sans faille. Je vivrai ma mission avec une équipe dont chaque membre est différent, attentionné. Je vivrai ma mission au sein de l’église, dans le diocèse, dans une pastorale, dans une paroisse. Je reçois des grâces de joie, paix, patience…, confirmation de Son amour et de Sa fidèle présence à mes côtés.

En désirant rendre à Dieu tout le bien qu’il m’a fait, je reçois de Lui en abondance.