Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-François-de-Sales Paroisse Saint-François-de-Sales

Journal paroissial

Lire Théolien des éditions Alpes 74, c'est découvrir 4 fois par an, une Église qui témoigne de la vie locale et de ses acteurs, qui se fait l'écho de la vie des hommes et des femmes, de leurs engagements et de ce qu'ils expérimentent dans leur foi ou dans leur vie de tous les jours.

9000 exemplaires, c'est le nombre de journaux actuellement distribués sur nos deux paroisses, dont 3700 pour nos 5 communautés. C'est sur Pringy que la distribution s'avère le plus difficile. Merci de prendre contact avec le responsable de la distribution si vous acceptez de distribuer votre immeuble ! courriel

Feuilletez la dernière parution ici

Photo mystère, Théolien hiver 2016 

Réponse : la chapelle de Pierre Taillée à Thorens. 

Au Moyen-Âge, sur la route d'Usillon, de nombreuses attaques de brigands rendaient le passage dangereux. Un berger ayant taillé au couteau une statue de la vierge qui fut placée là, de ce jour les attaques cessèrent.
En 1668, les gens d'Usillon construisirent une chapelle au bord de la route.
Au cours des siècles suivants on dénombra plusieurs miracles ainsi que quelques tentatives, réussies ou échouées selon les cas de vol de statues.
Puis à notre époque, pour élargir la route qui mène au plateau des Glières, les Ponts et Chaussées ont démoli la chapelle originale et en ont reconstruit une autre plus haut à la demande de l'abbé Pagnod qui fit aussi installer le long du chemin les douze croix qui brillent au soleil couchant. Elles proviennent des tombes des visitandines de Thorens et ont été déplacées lorsque que le couvent fut vendu pour devenir le centre Arthur Lavy d'aujourd'hui.
L’ordre de la Visitation Sainte-Marie est l’ordre religieux des visitandines. Il a été fondé en 1618 par saint François de Sales et sainte Jeanne de Chantal à Annecy..



 


Réponse : il s'agit du presbytère de Thorens-Glières qui abrite la Maison paroissiale. Cette batisse a été restaurée dernièrement par la municipalité.

  •  Horaires de permanence :
  • Mardi de 16h – 17h30
  •  Mercredi de 9h30 à 11h30
  • Vendredi de 17h30 à 19h
  • ​Samedi de 9h30 à 11h30
  •  

 Théolien ? 

Théologie… Théophanie…. Théophile…. Théogonie…
Ces mots d’origine grecque, sont issus d’une juxtaposition de deux autres mots.
Théo… logie… : « logos » dont la signification est doctrine, parole. La première partie « Théo » précise qu’il s’agit de la Parole de Dieu.
Luc écrit « Mon cher Théophile », c'est-à-dire celui qui aime Dieu. Et la Théogonie est la généalogie des Dieux.
Théolien suit cette idée. Il est composé de Théo et de Lien. Lien, comme ce qui sert à lier plusieurs éléments, à établir un rapport de dépendance. Et aussi ce qui crée un lien moral entre des personnes, des communautés, des paroisses. Un lien qui unit comme le représente le symbole qui rapproche les deux parties du titre du journal. Le mot LIEN nous fait penser à l’eau de la Fillière qui file et qui relie nos communautés, nos paroisses, ou à la Lyane, l’autoroute qui permet d’être reliée au reste du monde.

Une équipe

Localement, une équipe inter-paroissiale travaille à la rédaction de chaque magazine. Celle-ci cherche à se renouveler. Vous aimez écrire, prendre des photos, rencontrer du monde ? Vous avez un peu de temps disponible pour ce faire ? N'hésitez plus, merci de prendre contact ici courriel

La paroisse a besoin de vous !

Vous pouvez soutenir l’effort missionnaire de votre paroisse en participant financièrement à la publication de son magazine. Vous pouvez tout simplement  faire un DON de soutien, en remplissant le bulletin proposé dans chaque journal et en le retournant avec son don à la maison paroissiale (coordonnées en page d'accueil). Merci pour le soutien apporté lors de la dernière campagne. Vous avez été très nombreux à soutenir le journal par un don !

Vous pouvez aussi télécharger le bulletin de soutien ici


En complément du journal paroissial, chaque semaine, une feuille paroissiale d'information est distribuée dans les cinq églises, et téléchargeable chaque semaine sur le site. Voir rubrique Feuille paroissiale.