Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Pierre-Favre Paroisse Saint-Pierre-Favre

CCFD Bol de soupe à Saint-Jean de Sixt

Pour le Carême 2016, l’équipe paroissiale du CCFD Terre Solidaire avait invité René Valette à nous faire réfléchir sur l’avenir de la planète et les engagements internationaux de la COP 21.

 

Pour prolonger cette réflexion, un an après, le 31 mars 2017, à St Jean de Sixt, c’est Charles Magnier qui est venu nous parler des nouvelles technologies et des nouveaux modes de vie permettant d’envisager des économies fossiles et moins de gaspillage et de pollution.

Quatre vingt personnes étaient présentes pour l’écouter, après avoir partagé un bol de soupe et échangé sur un questionnaire affinant  ou bousculant nos connaissances en écologie.

 

 

Si, selon Charles Magnier, c’est l’économBol de soupe St Jean de Sixtie qui doit s’adapter à l’écologie, nous constatons la plupart du temps l’inverse. Des tas d’initiatives existent déjà pour préserver la planète. Peuvent-elles se généraliser ? Dans quels cadres et avec quelles incitations politiques ? Bien des réalités nous montent que ce n’est pas simple. Mais, techniquement on peut tout faire. C’est une question de volonté.

Venant de notre vallée riche et « heureuse », notre geste de solidarité et de partage en direction des « mal lotis » de la planète relève d’un minimum de justice, surtout si notre modèle de développement aggrave encore notre dette écologique.

René Sylvestre