Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse d'Annecy Haute Savoie et Val d’ArlyDiocèse d'Annecy

Finances de l'Église

Depuis la séparation des Églises et de l’État, en 1905 sauf en Alsace, Lorraine et Moselle, l’État n’intervient pas dans le financement du fonctionnement de l’Église.Seuls les dons permettent aujourd'hui à l'Église, et lui permettront demain, de continuer à remplir sa mission.

Les ressources de l'Église

Nous sommes nombreux à ne pas trop savoir, à avoir des idées préconçues sur les richesses supposées de l'Église. Une remise à niveau s'impose ! La voici en 2'45 chrono ! Cette vidéo a été cofinancée par plusieurs diocèses, qui ont ainsi mutualisés les outils de la campagne de communication du Denier de l'Église.

Lire la suite…

Le Denier de l'Église

Une vidéo de France Info, de la série "Expliquez-nous". Tout savoir en 2' sur le pourquoi du comment du Denier....

Lire la suite…

Grâce à vous

Chaque année, les diocèses de France lancent la campagne du "Denier de l'Église", un appel à tous les baptisés pour les inviter à participer, selon leurs moyens, aux besoins matériel de leur diocèse. Pour les donateurs, les dons versés donnent droit à un abattement fiscal à hauteur de 66 % du montant du don (dans la limite de 20 % du revenu imposable).

Lire la suite…

Une gestion rigoureuse

Une gestion particulièrement rigoureuse et l’engagement de nombreux bénévoles dans les paroisses permettent de dépenser 1,50 € seulement pour les frais de collecte et de gestion des dons (communication, reçus fiscaux…). Lorsque vous versez 100 €, 98,50 € contribuent à l'animation de la vie pastorale de notre Église diocésaine, en assurant notamment une rémunération décente aux prêtres et laïcs en mission.

Lire la suite…

Une situation préoccupante

Depuis quelques années, dans le diocèse, les recettes habituelles ne couvrent plus les dépenses. Non pas parce que les dépenses augmentent de manière inconsidérée, mais parce que les recettes évoluent moins vite, notamment celle du Denier de l’Église, principale source de revenu. Et surtout, que le nombre de donateurs diminue chaque année.

Lire la suite…

Léguer à l'Église

Donner, à la fin de sa vie, c'est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s'offrant la possibilité de réserver une part au plus faible (association caritative), ou aux valeurs spirituelles et missionnaires (l'Eglise). C'est aussi une dernière façon de continuer à faire du bien, comme nous l'avons fait tout au long de notre vie.

Lire la suite…

Les ressources de l'Église

Contrairement à certaines idées reçues, l'Église de Haute-Savoie et du Val d'Arly ne reçoit aucune subvention, ni de l'État, ni du Vatican. Elle dispose de quatre types de ressources régulières et d'un type de ressources exceptionnelles.

Lire la suite…

Soutenir l'Église financièrement

Le Denier est la collecte annuelle qui permet de prendre en charge les traitements et les rémunérations des personnes au service de l'Église diocésaine. L'argent est aussi au service de la mission : annoncer la Bonne Nouvelle, contribuer à éveiller la foi chez les jeunes, leur donner des repères chrétiens, accompagner les familles dans les moments de joie et de peine, soutenir les plus fragiles...

Lire la suite…

Dons et legs

L'Église catholique est habilitée à recevoir des legs, des donations et des contrats d'assurance vie par la voie de l'Association diocésaine qui est totalement exonérée des droits de mutation. Léguer à l’Église c’est lui donner dans l’avenir les moyens matériels de poursuivre sa mission d’évangélisation, d’éducation, de charité, de prière.

Accéder à cette rubrique