Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse d'Annecy Haute Savoie et Val d’ArlyDiocèse d'Annecy

Le deuil

Vivre le deuil dans l'Espérance Espérer, ce n'est pas nier le vide de l'absence de celui qui nous est cher et qui peut nous paraître insurmontable. C'est refuser la mort comme finalité de la vie. C'est croire que celui que nous aimons a trouvé une paix et un bonheur immense, tellement grand que nous avons du mal à l'imaginer.

Une vie nouvelle, une vie de plénitude. Espérer, cela n’enlève pas la douleur. Pour un croyant, la séparation est tout aussi dure et difficile à vivre que pour une personne qui ne croit pas à la vie après la mort. Ce qui fait la différence, c’est l’espérance de la Résurrection.


 Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt,
vivra ; et tout homme qui vit et croit en moi ne mourra jamais.


Espérer, ce n’est pas oublier celui qui est parti. C’est savoir qu’il est toujours présent dans nos pensées et dans nos cœurs. Mais surtout, qu’il est présent dans le cœur de Dieu.

« Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruits » nous dit St Jean.

C’est aussi savoir qu’un jour, comme lui, nous ressusciterons et nous le retrouverons. C’est ce que nous proclamons lorsque nous disons le credo des chrétiens.


J’attends la résurrection et la vie du monde à venir. 

Espérer, c’est croire que la Vie est plus forte que la mort.

Le livret à télécharger ci-dessous « Méditations et prières* » s’adresse aux familles qui viennent de perdre un de leur proche et qui demandent des funérailles chrétiennes. Il se veut une aide pour les familles qui désirent se recueillir avant et après la célébration à l’église. Car les funérailles ne se résument pas à la seule célébration à l’église :

Que ce soit  au moment de la mort, à la maison ou à l’hôpital,  à la fermeture du cercueil au funérarium,  au cimetière ou plus récemment au crématorium,  l’Église,  dans sa longue tradition a toujours soutenu les familles par la prière, au fur et à mesure de ce processus.

Vous trouverez pour chaque temps de prière, des indications pour la mise en œuvre.  Il suffit de se laisser guider par celui qui conduit la prière (un proche de la famille qui le souhaite). En fin de livret, on pourra trouver des passages bibliques, des prières, des psaumes, des poèmes dans lesquels les familles pourront trouver soutien et réconfort pour vivre le temps de la séparation et de l’absence.

Ce livret peut être remis  au moment de l’accueil en paroisse,  par des membres des équipes funérailles. Si ce n’est pas le cas il peut être commandé au secrétariat de l’évêché : 04 50 52 37 00 ou eveche@diocese-annecy.fr, prix à l’unité : 1 € 10.   

* Ce livret a été réalisé par le Service de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle du diocèse d’Annecy, en réponse à un souhait de notre évêque et de son conseil en 2012.

En consultation ici le livret des funérailles 

Dire À Dieu

Dire adieu (A Dieu), c’est donner rendez-vous à celui qui nous a précédé près de Dieu.
C’est pourquoi famille, proches, amis, relations, tous nous nous réunissons une dernière fois, autour de lui.
Ensemble, nous nous souvenons de ce qu’il a été, de ce qu’il a fait et nous le confions à Dieu.

« Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit »

Signe de croix tracé sur le front pour la première fois lors du baptême
Signe de croix tracé une dernière fois sur le corps du défunt…
Début et fin d’une vie de chrétien sur la terre des hommes…
Rappel que notre corps mérite le respect puisqu’ il nous a été confié par Dieu.
Affirmation que nous sommes Enfant de Dieu pour toujours et même après la mort.

Je crois

Prière des chrétiens dès l’origine de l’Eglise, le credo dit en quoi nous croyons.
Auprès du défunt, nous affirmons notre espérance : « J’attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir ».
Personne ne sait, comment sera cette vie de l’au-delà mais nous croyons, grâce à Jésus fait homme, mort et ressuscité, que la mort n’a plus le dernier mot.

Organiser la célébration des funérailles

Je viens de perdre un proche. Une équipe de ma communauté a le souci de m’accueillir.

Ces hommes et ces femmes, qui ont souvent vécu cette souffrance, peuvent m’aider à préparer la veillée funèbre, la célébration et à faire certaines démarches.
Pour les rencontrer, je contacte ma paroisse (lien page paroisses)

Vous avez perdu un être cher et votre chagrin est insurmontable.

Votre vie physique, sociale, matérielle, spirituelle est totalement bouleversée. Vous êtes traumatisé(e), blessé(e).
Cette plaie pourra-t-elle se refermer un jour ?
Pour partager avec d’autres, pour que s’ouvre un chemin de vie au cœur de l’épreuve, vous pouvez contacter :

Vivre son deuil
Ecoute téléphonique 01 42 38 08 08
Site : http://www.vivresondeuil.asso.fr
Espérance et Vie
Mouvement chrétien pour les premières années du veuvage.
Tél.: 01 45 35 78 27
Jonathan - Pierres vivantes
Accompagnement des parents en deuil, quel que soit l’âge de l’enfant et les circonstances de la mort.
Tél. 01 40 44 46 45 - site internet : http://www.anjpv.asso.fr