Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse d'Annecy Haute Savoie et Val d’ArlyDiocèse d'Annecy

Bible

  • enfant-bible
  • fontaine
  • objet-liturgique
La Bible raconte l’histoire de l’alliance que Dieu a scellée avec les hommes. Pour les chrétiens la Bible, c’est la Parole de Dieu : ils croient que Dieu est quelqu’un qui peut communiquer avec eux. Dieu s’est révélé à Israël par Moïse et les prophètes et pour les chrétiens, par Jésus le Christ. Elle témoigne des relations entre les hommes et Dieu : relation faite de fidélité et de reniement. C’est un long cheminement vers la liberté et l’amour.

La Bible

La Bible raconte l’histoire de l’alliance que Dieu a scellée avec les hommes. Pour les juifs et les chrétiens, la Bible, c’est la Parole de Dieu : ils croient que Dieu peut communiquer avec eux. Dieu s’est d’abord révélé au peuple d’Israël par Moïse et les prophètes et enfin, selon les chrétiens, par Jésus le Christ. LaBible témoigne des relations entre les hommes et Dieu : relation faite de fidélité et de reniement. C’est un long cheminement vers la liberté et l’amour.

C’est un livre porteur de sens pour ceux qui cherchent tout au long de leur vie la vérité et la volonté de Dieu.

La Bible, est-ce un seul livre ?

Le mot grec « biblos » signifie « livre ». La Bible, c’est toute une bibliothèque, 73 petits livres écrits en hébreu, en araméen et en grec au cours de plusieurs siècles.
Pour les chrétiens, la Bible est divisée en deux grandes parties : l’Ancien et le Nouveau Testament.

L’Ancien Testament ou livre de la Première Alliance comporte, dans les éditions catholiques, 46 ouvrages :
- le Pentateuque : Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome.
- les Livres Historiques : Josué, Juges, Ruth, Samuel 1 et 2, les Rois 1 et 2, les Chroniques 1 et 2, Esdras Néhémie, Tobie, Judith, Esther, Martyrs d’Israël 1 et 2.
- les Livres Poétiques et Sapientiaux : Job, les Psaumes, les Proverbes, l’Ecclésiaste (ou : Qohélet), le Cantique des Cantiques, la Sagesse de Salomon, l’Ecclésiastique (ou : Sirac).
- les Livres Prophétiques : Isaïe, Jérémie, Lamentations, Baruch, Ézéchiel, Daniel, Osée, Joël, Amos, Abdias, Jonas, Michée, Nahoum, Habaquq, Sophonie, Aggée, Zacharie, Malachie.

Il existe plusieurs versions de l’Ancien Testament :

  • La version hébraïque ou TaNaK
  • La version grecque ou Septante

Le Nouveau Testament ou livre de la Nouvelle Alliance, comprend 27 livres : les quatre Évangiles (Matthieu, Marc, Luc et Jean), les Actes des Apôtres, les Lettres (ou Épîtres) de Paul aux Romains, aux Corinthiens (1 et 2), aux Galates, aux Éphésiens, aux Philippiens, aux Colossiens, aux Thessaloniciens (1 et 2), à Timothée (1 et 2), à Tite, à Philémon, la Lettre aux Hébreux, la Lettre de Jacques, les Lettres de Pierre (1 et 2), les Lettres de Jean (1, 2 et 3), la Lettre de Jude, l’Apocalypse.L’Ancien et le Nouveau Testament composent la Bible chrétienne.

De quels pays parle la Bible ?

Des pays du Proche-Orient, de l’Égypte à la Mésopotamie (Irak actuel) et particulièrement du pays d

e Canaan, situé entre la Méditerranée et le fleuve Jourdain. C’est une zone de passage et de commerce convoitée depuis plus de 3000 ans par les pays puissants.

Comment est écrite la Bible ?

La Bible raconte l’histoire du peuple d’Israël et de l’Église de façon plus théologique qu’historique. Elle donne un sens aux événements toujours au-delà de ce que les personnes ont pu voir et entendre : elle donne à comprendre et à croire. Elle dit la priorité de l’autre (peuple, Dieu) par rapport à celui qui parle.

Chaque auteur est marqué par son époque, sa langue, sa culture. On trouve donc une grande variété de textes et
de styles :
• Des récits sur une nation ou un groupe : les livres des Rois, les Actes des Apôtres…
• Des récits sur un personnage : Abraham (livre de la Genèse), David (livres de Samuel), Jésus (les Évangiles)…
• Des textes prophétiques : Isaïe, Jérémie, Ézéchiel…
• Des textes apocalyptiques : le livre de Daniel, l’Apocalypse…
• Des textes poétiques : le récit de la Création (début de la Genèse), les Psaumes…
• Des textes de sagesse : les Proverbes, le livre de Job…
• Des textes juridiques : certaines parties des livres de l’Exode, du Lévitique, du Deutéronome…
• Des lettres : les écrits de saint Paul…

Les auteurs des évangiles utilisent souvent des récits imagés – les paraboles – pour faire découvrir des vérités profondes.

Comment trouver un texte dans la Bible ?

Chaque livre a été divisé en chapitres, puis en versets correspondant à une ou deux phrases du texte. Les références indiquent d’abord le livre en abrégé, puis le chapitre et le verset. Par exemple Mc 2, 23-28, signifie Évangile de Marc, chapitre 2, versets 23 à 28 ou encore Ga 4, 4-5 signifie Épître aux Galates, chapitre 4, versets 4 à 5. On peut trouver la liste des livres au début de chaque Bible.

Comment lire la Parole ?

On est souvent démuni face à la Bible. Pour commencer, il vaut mieux prendre les Évangiles. On peut en lire chaque jour un petit passage. La liturgie de l’Église, à travers les textes de la messe du jour, nous propose une lecture suivie très pédagogique. Une fois le texte choisi, lisons-le une première fois, simplement. Nous sommes face au mystère de la Parole de Dieu. Le Seigneur est présent, et il veut me parler. On peut alors prier : « Je crois Seigneur que tu veux me rencontrer et me parler. Que ton Esprit ouvre mon coeur à ta Parole. »

« Je crois Seigneur que tu veux me rencontrer et me parler. Que ton Esprit ouvre mon coeur à ta Parole.

 

Puis relisons le texte, en observant tous les détails décrits : les personnages, les gestes, les paroles. Imaginons la scène. Nous pouvons aussi interroger le texte. « Pourquoi telle attitude, pourquoi telle parole ? Qu’est-ce que cela nous révèle de toi, Christ Jésus ? » N’oublions pas que Dieu est Amour. Sans cette clé de lecture, nous passons à côté de l’essentiel. Nous cherchons ainsi ce que Dieu dit de lui-même, car la Parole n’est pas d’abord une série de consignes ou de préceptes moraux. C’est bien Dieu qui se dévoile et nous parle de Lui.

Le plus difficile est de prendre le temps de nous arrêter et de nous poser devant une Bible, pour la lire.

Quelques idées pour y parvenir.

Si on a l’habitude de prendre un temps de prière quotidien, commencer par lire l’Évangile de la messe du jour.
Laisser son missel ou une bible près de son lit. Et le soir avant de s’endormir, lire un passage de l’Écriture. Il habitera notre cœur pendant la nuit.  Pendant le petit-déjeuner, on peut lire l’Évangile du jour. Cela ne prend pas de temps. Nous avons ainsi une double nourriture : celle du corps et celle du coeur. Pendant le benedicite, avant le repas, lire un verset simple de l’Évangile.

Comment prier avec la Parole ?

La Parole de Dieu nous conduit naturellement à la prière. Il nous est facile de contempler Dieu, de le louer, de l’adorer, par ce que nous avons découvert de Lui. Parfois cela peut passer par une décision intérieure. Par exemple : « Jésus, dans ta Parole, tu m’as montré aujourd’hui que tu aimes chacun avec attention, je t’en rends grâce. Merci pour ta bonté. Apprends-moi à te ressembler. »