Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pastorale des Migrants diocèse d'Annecy Pastorale des Migrants diocèse d'Annecy

Témoignages

Témoignages

En Turquie, pendant l’Aïd, les chrétiens-orthodoxes viennent à la rupture du jeûne. Ici, personne ne vient.C’est triste, dit Yasmin.

Chez nous, quand quelqu’un vient à l’improviste, il est toujours accepté.On ne fait pas ce qu’on avait prévu.On accueille la personne, dit Saadia.

Ici, en France, on se téléphone, on s’invite.On n’ose pas aller chez les gens comme ça, dit Marcelle.

C’est bien de savoir ce que vous faites.D’un coté vous pouvez vous préparer, ranger, faire le ménage mais d’un autre coté, ça enlève la spontanéité, répond Yasmin. »

Lors d’une rencontre interreligieuse, Christian dira : « Parler de la Paix en Irak, là-bas, ça me conforte dans l’idée que tous les jours j’ai des ponts à bâtir ici. »

En aumônerie, le témoignage d’un lycéen, d’un demandeur d’asile et d’un travailleur immigré a permis de se dire comment la foi soutient dans les difficultés au quotidien. Les jeunes ont pu à travers ces témoignages appréhender des réalités de vie différentes et des expressions de foi diverses.