Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pastorale de la santé Pastorale de la santé

HOMMAGE À BERTHE JAURÉGUIBERRY

Béni sois-tu Seigneur Dieu, notre Père, d'avoir donné à notre diocèse Berthe ! Elle a été appelée comme première déléguée diocésaine de la Pastorale de la santé, après que la conférence des évêques à Lourdes a décidé de créer cette pastorale en 1981. Pour ouvrir les chemins, il faut déforester, faire sauter les rochers, déplacer de la terre et il fallait bien une Basque passionnée de rugby et du Christ pour y arriver ! Ô Seigneur, il fallait la voir se jeter dans la mêlée, tirant, poussant, plaquant ! Tout ça pour faire passer les aumôneries des établissements, de l'aumônier prêtre seul, au prêtre aumônier avec une équipe d'aumônerie, puis à des responsables laïcs avec des équipes et un prêtre accompagnateur...

Avec le Père Gilbert Huissoud, ils ont fait une bonne équipe pendant vingt ans. Ô Seigneur, Tu lui as donné la passion de Vatican II ! Avec exigence, elle a mis en route des hommes et des femmes en mission auprès des personnes malades. Elle a appelé des directeurs d’hôpitaux, des professionnels de la Santé, à venir éclairer l’Église sur sa mission et les enjeux du service de l’Homme.
Merci Seigneur, pour la force de ses convictions qui l’ont poussée à prendre part aux responsabilités : directrice de l’Ermitage à Thonon, siégeant aux conseils de maisons de retraite comme Paul-Idier à Veyrier-du-Lac, ou Le Parmelan à Annecy, représentante de l’Église aux consultations régionales de la DRASS, déléguée provinciale de la Santé. Seigneur, en ce jour, je veux chanter ta force : vous qui êtes malades, relevez la tête ! Berthe nous l’a montré : on peut être malade et être acteur de sa vie jusqu’au bout.
Mort quelle est ta victoire ? Crois-tu avoir plaqué définitivement au sol Berthe ? Tu te mets le doigt dans l’œil, car rien ne peut la séparer de l’Amour du Christ !

Daniel Pignal-Jacquard