Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pastorale de la famille Pastorale de la famille

Synode sur la famille

Voulue par le Concile Vatican II et mise en oeuvre par Paul VI, l'institution du Synode des évêques permet à l'épiscopat du monde entier, par ses délégués, de porter avec le pape le souci de toutes les Églises. Réunie à Rome tous les quatre ans environ, chaque assemblée donne lieu ensuite à une lettre du pape qui en reprend librement les conclusions. C'est ainsi que le texte du pape François « La joie de l'Évangile » prend appui sur les travaux du dernier synode de 2012 sur la nouvelle évangélisation.
Synod14 - Onzième Congrégation générale: « Relatio post disceptationem » du Rapporteur Général, le Cardinal Péter Erdő , 13.10.2014

« Les Chroniques du Synode »

Sur cette page spéciale, sont proposés des extraits vidéo en lien avec la famille, des liens vers les dossiers de la Croix sur le sujet, et les replay du Jour du Seigneur : www.lejourduseigneur.com/Web-TV/Evenements/Synode-des-eveques-sur-la-famille-a-Rome

Le XIVe synode, consacré aux « défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation », se tient en deux temps. L’assemblée générale extraordinaire, convoquée du 5 au 19 octobre, réunit les seuls présidents des conférences épiscopales. Elle a pour tâche d’« évaluer et approfondir les données, les témoignages et les suggestions des Églises particulières, afin de répondre aux nouveaux défis sur la famille » (1).
L’Assemblée générale ordinaire, qui se tiendra en 2015, sera, elle, plus représentative de l’épiscopat, puisqu’elle sera composée de délégués désignés ou élus par les conférences épiscopales du monde entier. À partir du travail de l’assemblée extraordinaire, elle aura à « réfléchir sur les thématiques affrontées, pour définir des lignes d’action pastorale plus appropriées » (1).

Une autre originalité de ce synode est d’avoir été préparé, plus largement que d’habitude, et à la demande du pape, par une consultation (2) qui a donné l’occasion à « un nombre significatif de diocèses, paroisses, mouvements, groupes, associations ecclésiales et réalités familiales, ainsi que d’institutions académiques, de spécialistes, de fidèles et autres, de faire connaître leur réflexion » (1). Les observations recueillies ont été synthétisées dans un document de travail, en latin « instrumentum laboris » (3).

Celui-ci, après une première partie plus doctrinale sur « l’évangile de la famille aujourd’hui », consacre ses deux autres parties aux défis actuels que constitue, entre autres, la diversité des situations familiales (concubinages, unions de fait, remariages après divorce, mères célibataires…), les pressions qui s’exercent sur la famille (le travail, les migrations, la pauvreté), la pratique sacramentelle, l’ouverture à la vie, et la responsabilité éducative dans la diversité des familles…
Ce document, avec les nombreux défis qu’il recense, est actuellement entre les mains des membres de l’assemblée synodale. Il est confié à leur réflexion et à leur discernement pastoral… et à l’action de l’Esprit Saint.

Père Alain Fournier-Bidoz
Vicaire général

Article paru dans la revue Eglise d'Annecy - octobre 2014
■■■ (1) Présentation de l’Instrumentum laboris par le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire général du Synode des évêques.
(2) Lire Église d’Annecy n° 107, décembre 2013, p. 5 : « Une consultation élargie » ; et n° 112, mai 2014, p. 8-9 : « Une démarche participative ».
(3) Téchargeable sur le site www.vatican.va. Voir aussi la bibliographie p. 20.


2ème partie du Synode sur la famille du 4 octobre 2015 au 25 octobre 2015 (Rome)


Le Pape François a décidé que la XIVe Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques se déroulerait du 4 au 25 octobre 2015, à Rome.

Familles : prier pour soutenir le synode des évêques sur la famille