Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pastorale de la famille Pastorale de la famille

Focolari - Semeurs d'unité, un art de vivre pour aujourd'hui

Le 27 avril dernier, le Mouvement des Focolari a fêté les 60 ans de sa présence dans notre région, invitant tous ceux qui le souhaitaient à prendre part à cet événement. Une occasion pour découvrir, ou redécouvrir cette spiritualité nouvelle, qui s'adresse à tous. Une centaine de personnes de tous âges se sont retrouvés comme « en famille ». Retour sur cet évènement...

 La rencontre a commencé par un apéritif, suivi d’un pique-nique partagé, afin de faire connaissance les uns avec les autres.
 

Dès 14h, se sont succédés un bref rappel historique et une présentation de la spiritualité de l’unité, par la fondatrice, lors d'un discours à l’ONU en 1997. Dans un temps où nous vivons les bouleversements dus à la mondialisation, la tentation d’un repli identitaire peut être forte. Chiara Lubich nous invite au contraire à affirmer l’unité de la famille humaine, développant la perspective d’une humanité, unie, embellie par les diversités de chacun et capable de préserver les différentes identités. En proposant cette vision, Chiara Lubich donne aussi les conditions de sa réalisation : la mise en pratique d’un nouvel art d’aimer, un langage universel, concret, pouvant rejoindre le cœur de chaque personne, un art d’aimer inspiré de l’Évangile.

Des témoignages ont suivi, illustrant comment cette spiritualité anime les membres du mouvement, éveillant en chacun d’eux une vocation de « semeur d’unité » : en famille, dans l’engagement politique, dans le dialogue interreligieux. Une jeune étudiante a expliqué comment cette exigence de fraternité se décline, en privilégiant l’entraide et le travail de groupe « On est prêt à perdre nos idées pour rédiger ensemble et au final, on ramasse la meilleure note !» sans oublier l’aide aux plus démunis à l’occasion de maraudes auprès des sans abri.
En petits groupes, les participants ont donné leurs impressions : « Ce qui nous a touchés, c'est que l'on peut vivre l'unité avec des personnes différentes, d'autres religions ou convictions, en cherchant ce qui nous rapproche. Tout cela est possible si nous nous laissons porter par l'amour ». « Cette spiritualité est aussi pour l’Église : elle peut renouveler la vie de nos communautés. » 

Le caractère intergénérationnel de la rencontre a été souligné. Des intervalles musicaux, des sketches et un spectacle de marionnettes, illustrant la maxime : « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » ont contribué à l’animation de ce temps fort. La rencontre s’est conclue en partageant un gâteau géant d'anniversaire ! Une atmosphère de fête de famille, joyeuse et simple, qui donnait envie de s’attarder !

Maryse Grorod

 

►Plus de photos ici


 

Le Mouvement des Focolari est né en 1943, comme courant de renouveau spirituel et social. « Un peuple né de l'Evangile» : c'est ainsi que le définit sa fondatrice, Chiara Lubich. Le rayonnement et la chaleur des relations entre ses membres au début de leur histoire, à Trente (Italie), leur vaudront le nom de Focolari de l’Unité . Il ne tarde pas à se répandre dans la plupart des pays du monde. Son objectif : collaborer à la construction d'un monde plus uni, selon la prière de Jésus à son Père : « Que tous soient un » dans le respect et la valorisation des différences. Il privilégie le dialogue comme méthode, dans un engagement constant à construire des ponts et des relations de fraternité entre personnes, peuples et milieux culturels.

 

focolare = foyer
Jn 17, 21
 

Plus d’info : focolari.fr ou: 06 30 13 73 25


 
Chiara Lubich : naissance d’une spiritualité communautaire.


Chiara Lubich : une spiritualité communautaire par fberta


Chiara Lubich : Incarnation d’un charisme, économie de communion, dialogue inter-religieux …

 


Chiara Lubich : incarnation d'un charisme par fberta