Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pastorale de la famille Pastorale de la famille

États généraux de la bioéthique


Participez et donnez votre avis avant fin avril

 

Quel monde voulons-nous pour demain ? 

Participez, informez-vous, donnez votre avis, la consultation est ouverte jusqu'à fin avril 2018 !

Pour préparer la révision, en 2019, de la loi de bioéthique, le président du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE), invite chaque citoyen à contribuer aux Etats Généraux, pour qu’ils ne se réduisent pas à « un débat d’experts », mais soient « un moment essentiel de notre démocratie. »

Les sujets abordés sont cruciaux pour notre société :  procréation (ouverture de la PMA à toutes les femmes, GPA, anonymat du don de gamètes), recherche sur l’embryon et cellules souches, intelligence artificielle et robotisation, suicide assisté, santé et environnement, usage du big data, etc…

Le groupe de travail sur la bioéthique de la CEF (Conférence des Evêques de France) encourage les catholiques à débattre entre eux et participer au débat public national dans un climat de respect et de dialogue ; il ne s’agit pas d’imposer mais proposer notre point de vue, et entrer dans la réflexion, le discernement, sur ces questions délicates et complexes.

Informez-vous

  1. Avec le dossier publié par Jean Matos, présent à Annecy le 23 janvier pour une conférence à la Maison du Diocèse qui a réuni 200 personnes. ►Accéder au dossier en cliquant ici 
  2. Sur le site de la Conférence des Evêques de France, où vous trouverez des fiches pour chaque thème : Don d'organe, diagnostic prénatal, AMP, Intelligence Artificielle, recherche sur l'embryon, etc...►Accéder aux fiches en cliquant ici
  3. Sur le fonctionnement des Etats Généraux, consultez le dossier de presse publié par le CCNE le 18 janvier 2018

 

Donnez votre avis


1- En ligne sur www.etatsgenerauxdelabioethique.fr 

2- En participant aux débats proposés sur notre région : www.ererra.com (espace de réflexion éthique de la région Rhône-Alpes

3- sur les réseaux sociaux : #bioethique, #bioethique2018, #EtatsGenerauxBioethique  

 

 

 

Au nom de l’amour désintéressé de l’Église pour tout être humain, les évêques proposent aux catholiques, ainsi qu’à tous les hommes et femmes de bonne volonté, d’apporter leurs contributions par leurs réflexions et leurs témoignages.
C’est en vue du bien commun dont notre société doit se soucier et dont l’État a la responsabilité, que l’Église catholique s’engage avec détermination dans ces États généraux, comptant sur la sincérité et l’objectivité annoncées du CCNE, chargé de présenter un rapport au Gouvernement.
Extrait du communiqué de presse de la Conférence des Evêques de France, du 7 février 2018

 

Mots-clés associés :