Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jeunes du diocèse d'Annecy Jeunes du diocèse d'Annecy

WIR 2017

Pentecôte 2017, avec les jeunes professionnels de toute la France… L'équipe organisatrice revient sur ce temps fort et a quelques pépites à vous partager ! "Vivre cette fête avec 100 jeunes… nous voilà regonflés ! Eh oui, cette année notre Week-end national jeunes professionnels se déroulait à Annecy sur les pas de saint François de Sales...

« Soyons ce que nous sommes et soyons le bien ! »
F. de Sales

Nous leur avions concocté trois jours pleins de surprises : jeu de piste sur les traces de saint François de Sales avec deux visites phares : les Sœurs de Saint-Joseph à la maison de la Galerie (C'est dans cette maison qu'en 1610, François de Sales et Jeanne de Chantal fondent l'ordre de la Visitation) et les Visitandines qui nous ont décrit les tableaux et vitraux de la Basilique de la Visitation, avec l’appel de saint François de Sales et de sainte Jeanne de Chantal.

Une belle manière de voir que lorsque le Seigneur nous appelle à une mission, il nous aide à la réaliser !
Nous sommes tous missionnaires là où le Seigneur nous dépose quoiqu’en soit notre état de vie !

Trois autres intervenants sont venus nous faire davantage plonger dans le thème :

Avec le Père Michel Tournade nous avons (re)découvert comment  saint François de Sales nous aide à orienter notre vie vers le bonheur. Quel est le chemin du bonheur ? C’est la sainteté ! La sainteté, un gros mot ? La sainteté est une prise de conscience, savoir que nous sommes aimés depuis toujours par Dieu de façon inconditionnelle ! La sainteté se situe dans mon quotidien, dans ma vie banale. À  la réponse d’amour incommensurable de Dieu envers moi, je vais répondre par une capacité à aimer à mon tour et cela transforme tout ! Cela va mettre de l’extraordinaire dans ma vie ordinaire ! Ainsi, ma vocation de baptisé est de découvrir ce que je suis, m’accepter et m’aimer comme je suis, et découvrir comment répondre à l’amour de Dieu du mieux possible en mettant mes talents au service des autres. La sainteté est ici et maintenant ! Alors  « Soyons ce que nous sommes et soyons le bien… pour faire honneur au maître ouvrier duquel nous sommes la besogne. »

À travers l’atelier, (P)rions avec saint François de Sales !

Comment puis-je faire pour avoir du temps pour Dieu alors que je suis très occupé ? Le Père Yves Carron nous a donné quelques bonnes pistes, tirées de « L’introduction à la vie dévote » de saint François de Sales. Il nous a rappelé l’importance de la prière personnelle silencieuse, qui est un don de Dieu, avec l’importance de se mettre en présence de Dieu. Et, telle une montre qui se remonte deux fois par jour, il est bon de prier le matin et le soir, et penser aux petits « clins Dieu » à faire dans la journée (un crucifix, une église qui me rappellent la présence de Dieu) ! Et aussi, une fois par an, faites  une révision pour ôter les rouillures avec une retraite spirituelle ! Tout ceci doit être fait dans un esprit de gratitude (qui est le point de départ de la spiritualité de saint François de Sales), réponse à cet amour immense que Dieu a pour moi. N’oubliez jamais de rendre grâce à Dieu !

Finalement, Monseigneur Yves Boivineau nous a fait réfléchir sur le processus de discernement pour être acteur de ses choix et non subir des situations. Ce processus s’articule sur trois verbes : reconnaitre, interpréter et choisir. Il est important de reconnaitre ses émotions, ses sentiments, générés par des  événements, des rencontres et d’effectuer une relecture avec d’autres personnes (groupe de JP, père spirituel). Ensuite, il s’agit d’interpréter les possibilités qui s’offrent à moi de manière réaliste (importance de l’accompagnement spirituel pour passer à la parole et l’accompagnateur aidera à faire mémoire, comme Jésus dans le récit des pèlerins d’Emmaüs en Luc 24). Enfin, il faut choisir car il faut bien prendre une décision ! Un constat : le grand mal aujourd’hui chez les jeunes est le syndrome du Rond-Point, on tourne autour de soi et on ne se décide jamais de peur de renoncer aux autres choix…

Pour une relecture de notre vie, Mgr Boivineau a rappelé aussi l’importance d’exercer notre mémoire (qui peut être blessée quelque part), de toujours faire mémoire, en premier lieu, des dons de Dieu. En fondant ainsi notre vie sur la reconnaissance, elle devient lieu d’espérance et de paix ! Un autre conseil : « soyez doux avec vous-mêmes et vivez toujours le présent qui  est l’aujourd’hui de Dieu ! » Soyons confiants car Dieu nous dit : « Ne crains pas, je suis avec toi » (Jérémie 30, 10-11)

Notre prochain grand rassemblement se déroulera fin septembre à Vézelay pour fêter les 20 ans de la coordination des Jeunes Pros ! L’Esprit Saint n’a pas fini de souffler !

L’équipe organisatrice :
​ Père Anatole osfs, François-Xavier, Claire, Fanny, Marine, Audrey

Voir les photos ici

Impression de JP :

« Ce week-end m’a permis de prendre conscience que j’avais besoin que Dieu soit dans ma vie pour m’aider à trouver des réponses, et de la beauté de la création en montant en haut du Mont Veyrier avec le lac se découvrant derrière les nuages. "  Coline

« À retenir dans ce week-end, un jeu de piste qui allie « spi », détente et rencontre gratuite de l’Autre. » Jean- Baptiste

« Un week-end de grande qualité ! Un partage de beaux et enrichissants moments, autant de ressourcement spirituel que de temps conviviaux et d'échanges fraternels. Un week-end qui recharge sacrément les batteries. » Audrey P.