Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Alpes 74 Alpes 74

L'histoire de l'entreprise

A l’automne 1970, la nécessité d’un regroupement des bulletins paroissiaux ou de secteur du diocèse se fait sentir… pour des raisons administratives et pour être mieux mise en valeur.
C’est chose faite sous l’égide du Courrier Savoyard, puis de la société Alpes 74.

A l’époque la Hte Savoie venait d’hériter de la 74 ème place dans la liste des département français… le chiffre était adopter par nos contemporains alors pourquoi ne pas l’utiliser dans le nom du journal. Sans oublier le rappel de notre identité savoyarde… on accola à ce chiffre un peu seul le nom ALPES… ALPES 74 fut trouvé et adopté d’emblé.

Un nom commun pour les journaux, mais chacun gardant, le nom de son journal paroissial ou de secteur qu’il avait jusque la. Comme de nos jours d’ailleurs.

Voici donc comment et pourquoi « Alpes 74 » est entrée dans la vie du Diocèse d’Annecy.

► 1976 Naissance de la FNPLC la Fédération Nationale de la Presse Locale Catholique.

Les Années 9o

► La Sté Annécienne d’éditions qui éditait le Courrier Savoyard et Alpes 74 se scinde en 2 :

La Sté annécienne poursuit son travail pour le courrier
La SARL Alpes 74 voit le jour, pour les journaux paroissiaux.

► En 1991 Alpes 74 publie 27 éditions, avec un fond commun diocésain encarté dans 24 publications de secteur …fond commun réalisé à l’époque 6 fois par an par une équipe de 11 personnes
un nouveau pas est franchit dans l’évolution du journal.

► Dans les années 90 Alpes 74 tire à 80 000 exemplaires à chaque parution, l’ensemble des journaux est imprimé par la maison gaillard jusqu’en 94

► En 1991 c’est également la création de l’AEPP, l’association d’entraide à la presse paroissiale qui voit le jour qui regroupe , cette année la 100 titres (aujourd’hui près de 200), le Père Charles Bouvard en est le vice président.
En 2010 Bernard Bidaut en sera le Président et Yannick ANGELLOZ, membre du CA

► En 1994 Bayard Service Edition reprenne les éditions religieuse de l’imprimerie Gaillard et prend en charge, la mise en page de certains journaux Alpes 74 et de l’ensemble des journaux en 2004

Les Années 2000

► Sur les 27 éditions, 24 journaux prennent une couverture identique.
► Un fond commun diocésain est inséré 5 fois par an dans toutes les éditions avec un dossier à thème.
► Les pages locales restent réalisées par les équipes « bénévoles » en paroisse


En 2008

► Une formule Magazine …

Un journal tout en couleur avec des photos, un thème commun, plus de rubriques, un dossier diocésain, et toujours la vie des paroisses, des villes et villages avec l’ensemble des équipes locales sur le terrain.

AUJOURD'HUI

Le journal paroissial se tourne vers un public plus large que celui de la communauté chrétienne déjà rassemblé. Il place la paroisse, sur la place publique, lui donne une visibilité dans le quartier, la commune ou un ensemble de villages. Le journal paroissial est un outil missionnaire du XXI Siècle pour annoncer la Bonne Nouvelle, il est donc un outil d’aujourd’hui pour les gens d’aujourd’hui. C’est pour cela qu’il change de look en 2013.

Voila maintenant cinq ans que les journaux paroissiaux de notre diocèse n’ont pas fait de toilettage… alors il faut aussi changer, car le monde bouge.

La presse paroissiale est présente là où l’Église ne va pas !

Pas changer pour changer, car nous n’avons jamais eu à rougir de nos journaux, qui reflètent non seulement la vie des villes et villages mais surtout la richesse de la vie des paroisses et des communautés, sans oublier la vie de l’église en Haute-Savoie, et ce pour rester en lien avec chacun et chacune et particulièrement ceux qui sont éloignés de notre église et qui peut-être attendent une main tendue, une phrase, une photo, un témoignage pour rejoindre la famille des chrétiens. Car la presse paroissiale est présente là où l’Église ne va pas !

Une nouvelle maquette pour un outil encore plus missionnaire, un outil plus moderne, plus simple et plus clair dans ses rubriques, donnant une place privilégiée aux photos, coloré tout en restant sobre, il se veut encore plus facile d’accès et agréable à lire.

Ce qui a principalement guidé notre réflexion, avec l’équipe de Bayard Service édition, c’est la volonté d’être encore plus proches des préoccupations des catholiques de Haute-Savoie. Reflet d’une Église diocésaine qui cultive la proximité, le journal se veut dans son contenu et sa présentation plus à l’écoute de leurs attentes quotidiennes. C’est pourquoi nous avons choisi d’aborder des sujets essentiels, la proximité (place du village), la tradition (patrimoine), la famille (parents/enfants), les jeunes (coup de jeunes). Bien sûr, on y retrouve aussi les temps forts de la vie paroissiale, la culture, les pages détente… Nous espérons que tous vous aimerez cette nouvelle formule autant que nous ! ».


A noter que ces derniers mois, plusieurs journaux ont déjà fait peau neuve et avec un beau succès : "Théolien", journal des paroisses Saint-Marc du Parmelan et Saint-François de Sales (Pringy et Groisy), qui avec son tout nouveau journal à porté la diffusion de 1600 à 7500 journaux, mais aussi la paroisse Bienheureuse-Mère-Térèsa des Bords du Lac (Saint-Jorioz)avec « Traces & Paroles », ou encore la paroisse Saint-Jean (Cran-Seynod, Meythet)aux Portes d’Annecy et son journal « Les Voix de Saint Jean ».
Saluons aussi ici les équipes éditoriales, les équipes de diffusions soutenu par Alpes 74 et l’AEPP (Association d’Entraide à la Presse Paroissiale), vont devoir bousculer leurs habitudes, voir se remettre en question, se laisser dérouter (changer de chemin) à la manière des pèlerins d’Emmaüs…comme eux, nous sommes appelés à annoncer les merveilles du Christ. Certes cela demande un peu plus d’énergie, mais avançons dans la confiance.
 

Les journaux Paroissiaux Alpes 74, c’est :

► Un moyen d’information

- sur ce que vivent les hommes et les femmes de notre département
- sur ce que vivent et propose les chrétiens de notre diocèse
- sur les point important de la vie humaine et Chrétienne du département et du diocèse

► Un lien

- entre les différentes communautés chrétiennes
- entre les différents membres actifs des paroisses
- entre les différents groupes chrétiens
- entre l’Eglise et ceux dont elle est éloigné pour un vrai dialogue

Les journaux Paroissiaux  Alpes 74,  c’est :

► Un regard d’espérance sur notre vie et notre monde

► Une invitation à prendre du recul par un rapport à la vie quotidienne plus riche qu’elle n’y parait au premier regard.

► Une mise en valeur des temps forts vévus ensemble qui jalonne, une vie, une année,
une histoire commune.
► Un outil d’ Evangélisation, un outil pastoral au service de la proposition de la foi, une qui s’inscrit et qui se vit à travers des visages concrets.
 

Comment a-t-il évolué pour continuer à remplir sa mission ?
 

On l’a vu si le journal à beaucoup évoluer dans sa forme, sa mise en page, il a également évolué dans son contenu :

Aujourd’hui Alpes 74 est une aventure pour ceux qui y collabore, une aventure de foi, nos éditions donnent à voir comment la foie est vécue.

Une aventure d’espérance, pour les lecteurs habitués qui sont confortés dans leur vie chrétienne mais aussi ceux qui seront touché pour la 1ere fois par une parole, une image qui lui parlera de jésus et de son esprit.


► Un outil pastoral « rappeler que l’Eglise est là »
► Un outil missionnaire
► Un outil de proximité avant tout
► Un outil d’ouverture et de réflexion grâce au fond commun
► Un outil fédérateur, instrument d’un partage valorisant

Quelles implications pour nous aujourd’hui ?

► Consolider les liens : entre les équipes de rédactions, de diffusion et les membres actifs de la paroisse (Curé, EAP, CPP)
Un journal ne peut et ne doit se réaliser seul devant son ordinateur, il se doit d’être le fruit d’un travail en équipes… pour ses lecteurs. Chacun des membres du journal (rédacteur, diffuseurs) mais aussi des équipes de la paroisse doivent être porteur du projet, pour reussir ensemble. On peut parler de SOLIDARITE ACTIVE

► Retrouver l'esprit et la vocation missionnaire :  le journal est la pour relier les hommes et les femmes croyants ou non de notre région.