Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Alpes 74 Alpes 74

Un journal, une mission !

La presse catholique dans son ensemble, comme le journal paroissial, est sans nul doute capital pour créer du lien et pour annoncer l'Évangile. C'est pourquoi les pères Jose Thomas et Jean-Yves Le Tué - curés des paroisses Saint-Marc du Parmelan (Pringy) et Saint-François de Sales (Groisy) - , entourés de l'équipe de rédaction, ont accueillis les diffuseurs de leur journal paroissial Théolien, pour fêter ses deux ans, et encourager les nombreux distributeurs à persévérer dans ce service d'Église...

 « Sans vous, le journal ne pourrait pas être le lien qu’il doit être et que nous voulons qu’il soit, merci à vous tous ! Grâce à vous, ce lien touche quelque 4000 foyers sur la paroisse Saint-François de Sales, 3500 sur la paroisse Saint-Marc !


Certes, il n’est pas parfait, la perfection n’est d’ailleurs pas de ce monde, il ne ressemble pas en tout point à son prédécesseur, il n’est plus distribué aux seuls abonnés, ce qui intensifie le travail des distributeurs. L’essentiel pour nous, c’est qu’il soit donné largement. … et les autres ?, demandait souvent l’Abbé Pierre…

Eh bien, c’est aux autres que nous pensons en réalisant ce journal, pas à nous. Et après huit parutions, deux ans de fonctionnement, nous pensons avoir eu raison : le don de soutien que nous proposons, en remplacement de l’abonnement est en moyenne de 20 à 30 euros, et nous en recevons beaucoup plus que des abonnements de 7 à 10 euros de notre ancienne formule ! Hélas, nous ne couvrons pas encore la totalité de nos dépenses, mais il suffirait de 300 donateurs à 20 euros sur chaque paroisse, soit 50 par communauté, pour équilibrer son budget, nous pouvons y parvenir !

 

 

Mais si l’argent et l’équilibre budgétaire de notre journal sont le nerf de la guerre, ils n’en sont pas notre objectif. Vous ; diffuseurs, en remettant le journal, en allant au contact des personnes, vous êtes les yeux, le regard, l’écoute sur le terrain de votre curé, et c’est tout simplement cela l’évangélisation ! Il y a mille et une manières d’être au contact, de faire du lien, et Théolien en est une. Aller à la rencontre des gens, qui ne sont pas forcément de notre bord, mais qui ont envie de faire un bout de chemin avec nous : c’est cela la proximité, le service du frère… On peut aussi rester à « ronronner entre nous », mais n’oublions pas que l’Évangile doit nous déranger (sortir du rangement), ce à quoi nous a invité fortement notre pape François.

Oui, notre journal, va à la rencontre, créé du lien. Vos curés peuvent témoigner que de nombreux contacts, notamment avec des jeunes couples, des demandes de baptêmes, de mariages, de rencontres, se font, suite à notre journal trouvé dans la boîte aux lettres… alors continuons notre travail de lien avec constance et confiance…"

Père Le Tué, père Thomas et l'équipe de rédaction

 


13 235

13 235 euros, c’est ce qu’a coûté le journal Théolien pour les deux paroisses Saint-François de Sales et Saint-Marc du Parmelan en 2012 (30 000 journaux distribués en 4 parutions). Ces dépenses ont été couvertes en partie par les soutiens reçus : 5 181 € pour la paroisse Saint-François de Sales, et 2765 € pour la paroisse Saint-Marc, soit un total de 7 946 € ! Il manquait au 30 avril 5 289 € pour équilibrer le budget. 
 
Ci-contre : Théolien été 2013, en cours de distribution