Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sur les pas de François de Sales Sur les pas de François de Sales

Liens

Associations, congrégations religieuses, inspirés par François de Sales et Jeanne de Chantal sont nombreuses à avoir vu le jour. Voici celles implantées sur le diocèse d'Annecy.

Académie Florimontane

L’Académie florimontane - anciennement appelée Société florimontane - est une société savante fondée en 1606/1607 à Annecy disparue en 1610, puis réactivée en 1851. L'Académie prend l'oranger et ses fruits comme emblème et a pour devise Flores fructusque perennes (Toute l'année des fleurs et des fruits), sous le patronage du duc de Nemours, symboles qui seront repris lors de la fondation de l'Académie de Savoie, en 1815.

 En 1851, un groupe de notabilités savoyardes (Jules Philippe (1827-1888), Éloi Serand, le docteur Bouvier, le baron Charles-Humbert-Antoine Dépine, Camille Dunand et Étienne Machard) créent une Société florimontane, qui deviendra ensuite Académie

En 160, sur le modèle des académies italiennes du xvie siècle, Antoine Favre, Frnçois de Sales, Honoré d'Urfé, et Calude Favre de Vaugelas fondent une société savante avec un objectif d’instruction et d'éducation, dans l'Hôtel Bagnorea à Annecy . L’Académie compte 40 membres patronnés par le duc de Genève, Henri 1er de Savoie-Nemours.

Contacts :  www.academie-florimontane.fr -secretariat@academie-florimontane.fr

L’Académie salésienne

Fondée en 1878, elle constitue l’une des plus prestigieuses Sociétés savantes de Savoie à caractère scientifique, historique et littéraire. Sous le patronage de saint François de Sales (1567-1622), prince évêque de Genève, en résidence à Annecy, patron des journalistes et des écrivains, elle a pour but l’étude et la valorisation de l’histoire et du patrimoine du département de la Haute-Savoie et plus généralement des Pays de Savoie.

Le siège et le berceau de l’Académie salésienne est situé au cœur du Conservatoire d’art et d’histoire du département de la Haute-Savoie. Tout près de la Visitation d’Annecy, précisément dans le bâtiment historique de l’ancien Grand Séminaire édifié au XVIIe siècle. Le Conservatoire par la richesse de ses collections et l’intérêt de ses expositions constitue un but de visite du plus haut intérêt.
L'Académie salésienne est membre de l'Union des sociétés savantes de Savoie.


Page Facebook Académie salésienne - http://academie.salesienne.free.fr/

 Association Saint-François de Sales (groupement de vie évangélique)

► Groupe d'Annecy, responsable Alaine Langin - courriel - Aumônier père Lucien Gurliat 
► Groupe de Thonon, responsable Joëlle BIROT - courriel - Aumônier père Camille Meynet

Communautés religieuses DES VISITANDINES

  • Visitandines -Monastère d’Annecy
  • 11 avenue de la Visitation - 74000 ANNECY - Tél. 04 50 45 20 30 - Fax 04 50 52 83 95
  • courriel
  • Visitandines - Monastère de Thonon-Marclaz
  • 74 200 Thonon-les-Bains Tél. 04 50 70 34 46 - Fax 04 50 70 65 57
  • courriel
 

Notre ordre a été fondé par saint François de Sales et sainte Jeanne de Chantal le 6 juin 1610 à Annecy.  Les « restes » des Saints Fondateurs sont vénérés à la Basilique de la Visitation.

Notre vie est une vie cachée, une vie de simplicité et de joie dans la vie commune, une vie de prière, de travail et aussi de détente, à l’image de Saint François de Sales qui disait « que l’esprit de la Visitation est un esprit de profonde humilité envers Dieu et d’une grande douceur envers le prochain » (Oeuvres VI, 229). Nous communions aux joies et aux souffrances de notre monde, participant à l’évangélisation du monde et témoignant humblement et vraiment que Dieu est Amour. Aujourd’hui il existe 163 monastères à travers le monde. Tous les continents, à l’exception de l’Asie, sont représentés. Moniales de Bethléem

Missionnaires de Saint-François de Sales

Supérieur Provincial : père Yves Carron, 19 rue Fernand David 74100 Ville-la-Grand
Tél. 04 50 95 66 39 - 06 09 50 77 45 - courriel

  • Maison générale et entraide missionnaire  8, Chemin de Proupeine - 74000 Annecy - 04 50 05 65 40 -
    Fax 04 50 05 65 42
    Communauté des Allinges - Château des Allinges - 74 200 Allinges Tél. 04 50 71 22 12
  • Communauté Saint-François :  19 rue Fernand David
    Tél. 04 50 95 66 39 - 74100 Ville-la-Grand Fax 04 50 37 10 31 
 

La Communauté a été fondée en 1838 par le Père Pierre-Marie Mermier (ci-contre). Le but : être missionnaire et cela dans un esprit salésien. La référence à saint François de Sales met au premier plan la douceur, l’humilité, la simplicité et l’optimisme, le dynamisme missionnaire et le rayonnement de la charité.  La Communauté participe pleinement à la mission de l’Eglise par la prédication itinérante, la mission auprès des non-chrétiens et l’éducation de la jeunesse.

Les missionnaires de Saint-François de Sales sont présents sur quatre continents : Asie (Inde et Philippines),  Amérique (Brésil, Chili, USA),  Afrique (Tanzanie), Europe (Suisse, Angleterre, France).

Comme toutes les communautés religieuses les missionnaires de Saint-François de Sales donnent un témoignage de gratuité dans un monde où tout s’achète, à faire valoir le primat de l’être sur le faire, à signifier la fraternité et l’unité.

Autres implantations : Saint-Martin Bellevue, Pringy, Ambilly, Notre-Dame de la Gorge.

Oblats de Saint-François de Sales

Congrégation :  www.osfs.fr -  www.desalesoblates.org  (site osfs  international)

  • Maison provinciale  27, Faubourg des Balmettes - BP 257 - 74007 ANNECY Cedex -
    Tél. 04 50 45 05 20- Fax 04 50 45 52 87
  • Supérieur P. Bruno LECOIN - mail

Les Oblats de saint François de Sales ont vu le jour à Troyes, en 1874, avec l’Abbé Louis Brison. Emu par la condition difficile des jeunes ouvriers et ouvrières de l’époque, l’abbé fonda d’abord la Congrégation des Sœurs Oblates de Saint François de Sales. La première supérieure, Mère Léonie Aviat a été canonisée le 25 novembre 2001.
L’occasion de fonder une Congrégation masculine se présenta un peu plus tard, et, en 1875, les premiers Oblats ouvrirent le collège de Saint Bernard à Troyes.

Après la loi de séparation des Église et de l’Etat qui vit la dispersion des Oblats dans toute l’Europe, le retour sur le sol français fut tardif et resta modeste dans son développement.

Actuellement la Congrégation compte 800 religieux.
Des fondations ont été ouvertes en Inde, au Bénin et en Colombie. En France, la Congrégation œuvre dans des paroisses, des aumôneries et 2 établissements scolaires.