Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sur les pas de François de Sales Sur les pas de François de Sales

Un mois avec...

... saint François de Sales et le pape François "Comment former une Église qui repart sans cesse du Christ et de son Évangile pour travailler à la transformation du monde ? "

À cette question, Mgr Dagens répond par l'exemple de la réforme suscitée par saint François de Sales. Et nous allons le suivre dans cette découverte de François de Sales pendant tout le mois d'octobre...


"L'Amour de Dieu qui est au coeur de toute réforme de l'Église" Mgr Claude Dagens

 

Monseigneur Claude Dagens est évêque du diocèse d’Angoulême et membre de l’Académie française, où il a succédé à l’historien René Rémond. Il est l’auteur d’une thèse sur Saint Grégoire le Grand. Culture et expérience chrétiennes, dont une édition renouvelée vient de paraître aux éditions du Cerf.

Il a aussi publié des Lettres de Jésus à Judas : à l’ami qui s’est brisé (Bayard éditions).

Dans la notice ci-dessous, il évoque son livre sur François de Sales et le pape Bergoglio : Amour de Dieu et réforme de l’Église : saint François de Sales et le pape François (Salvator, 2014).

On rapproche facilement le pape François de saint François d’Assise. Ce qui les relie, c’est la certitude que l’Église ne se renouvelle qu’en s’abandonnant au Christ et en vivant de Lui et de la joie de l’Évangile au milieu des bouleversements du monde.

Il est moins fréquent de rapprocher le pape François de saint François de Sales, cet homme qui, après des études à Paris et à Padoue, devient évêque en Savoie, au début du XVIIe siècle et s’affirme, sans l’avoir calculé, comme un grand témoin de la foi et de la charité chrétiennes en son temps.

Son temps était aussi un temps de grands bouleversements. Les guerres de religion entre les catholiques et les protestants laissaient des traces profondes. François de Sales, qui ne pouvait entrer à Genève, la capitale de son diocèse, fit face aux protestants avec la seule force de la Parole de Dieu. Et surtout, il participa avec ardeur à ce grand renouveau spirituel qui se déploie alors en France, avec saint Vincent de Paul, Madame Acarie et le cardinal de Bérulle. Lui aussi, comme saint François d’Assise, savait, par expérience, que c’est l’Amour de Dieu qui est au cœur de toute réforme de l’Église.

Il s’agit d’un défi immense et toujours actuel : comment former une Église qui repart sans cesse du Christ et de son Évangile pour travailler à la transformation du monde ? Comment surmonter les divisions et les tensions, en croyant fermement que l’Esprit Saint est donné à l’Église pour faire face à des situations nouvelles ? Notre pape François nous est donné pour revenir à l’essentiel de cette nouveauté chrétienne.

Mgr Claude DAGENS, évêque d’Angoulême, membre de l’Académie française

Source Zénith

 

LIVRE DE Mgr DAGENS, évêque d'Angoulême et membre de l'Académie française.

Éditions Salvator, mars 2014, 128 p., 16 €.

Une retraite donnée aux prêtres de son diocèse à Annecy en février 2012 a incité l’auteur à approfondir sa connaissance de saint François de Sales (1567 – 1622). Ce fils d’une famille savoyarde a été très tôt confronté à toutes les violences de son époque. Il est inséparable des tensions qui traversent la société française au début du XVIIe siècle, tensions où les passions religieuses se mêlent aux rivalités politiques.

La lecture de ce maître spirituel engage Monseigneur Dagens à ne pas séparer une réforme structurelle de l’Église de l’indispensable expérience de conversion à laquelle est appelé chaque chrétien. A l’heure où le pape François enjoint l’Église à devenir plus pauvre et missionnaire, ce livre invite à réfléchir et à méditer sur les ressorts évangéliques d’une réactualisation nécessaire des modes de vie et d’action de l’Église.