Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les Sœurs de la Croix Les Sœurs de la Croix

Délégation Congo-Caméroun

L’esprit de aventurer à proclamer la Bonne Nouvelles pour les pays inconnus , en particulier en Afrique et en Amérique latine a continué tout au long du 20e siècle .

Congo

Les Sœurs de la Croix sont présentes au Congo Brazzaville depuis 1958. En 1991, la conférence Nationale mit fin à trente années de régime marxiste et les Eglises ont progressivement repris leur rôle dans les Institutions d'éducation et de santé. Mais plus tard, pendant trois années consécutives, les guerres civiles mirent sérieusement en danger le pays, son unité et son développement.

Aujourd'hui, l'engagement apostolique des Sœurs au Congo se tourne vers: 

* l'éducation des enfants et des jeunes dans les écoles primaires et secondaires,

* des bibliothèques ouvertes à tous,

* des Centres de santé,

* un Centre d'art ménager pour la promotion des femmes. 

Les liens

La  maison  de  Vouela  :  l’atelier  de  couture  /  les cours d’informatique

« Révéler à tous les hommes l’Amour miséricordieux du Père » - Mission à EWO

Les Sœurs participent à la vie des paroisses avec des laïcs, par la catéchèse et l'animation de communautés de base et d'autres groupes. La société civile est de plus en plus consciente de son rôle dans la lutte contre la pauvreté et le sida. L’Eglise est engagée dans ce combat par la Caritas paroissiale, les centres de soins et dispensaires, les campagnes d’information. Les Sœurs de la Croix donnent le meilleur d’elles-mêmes dans ces initiatives.

 

Cameroun

Depuis 1987, les Sœurs de la Croix sont présentes au Cameroun à Yaoundé et dans la zone rurale d’Elig-Mfomo.

Les Sœurs exercent les activités apostoliques :

*en prodiguant des soins aux malades dans les dispensaires diocésaines ou de la Congrégation.  Les pandémies croissantes de paludisme et de sida mobilisant tous les efforts de l’Etat  et ceux de nombreuses Associations, nos Sœurs sont très engagés dans soins de santé aux plus pauvres,

*en enseignant dans les écoles publiques et privées,

*en catéchisant  les enfants et les jeunes et en étant activement présentes dans les communautés chrétiennes de base,

*en s’engageant dans le ministère social de l’Eglise, en pratiquant aux Commissions de justice et Paix et de la Caritas Paroissiale.

Le Cameroun est entouré de pays déstabilisés par les guerres ; sa situation paisible a permis aux Sœurs d’y établir les deux Maisons de formation, noviciat et pré-noviciat, et d’offrir à une majorité de jeunes Sœurs des conditions favorables pour leur formation religieuse et professionnelle.

Les liens

Extraits  de  ma  première  expérience  en  milieu  hospitalier à Léboudi

- Mon  expérience  à  la  prison  centrale  de  Kondenqui Yaoundé  -  Cameroun

Témoignage de Soeur Elsy George: Grandes sont les merveilles de Dieu à Makoua