Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

 Service de la Diaconie diocésaine Service de la Diaconie diocésaine

SOS Amitié « Tout est basé sur la qualité de l'écoute »

Bruno Sorrel, le président de SOS Amitié d'Annecy s'est engagé depuis longtemps dans cette association, connue et reconnue, et compte sur de nouveaux bénévoles, « qui viendront rejoindre notre équipe de 25 écoutants ». « Aujourd'hui, poursuit le président, nous prenons une vingtaine d'appels par jour, si nous sommes plus nombreux, nous pourrons aller encore plus loin dans notre démarche d'aide ». SOS Amitié est une association particulière, « on ne rentre pas comme on va chercher son pain, explique Bruno Sorrel. ..

... Nous avons des exigences, d’abord d’anonymat au téléphone, de confidentialité et la avoir la capacité d’écouter la détresse humaine avec pour premier objectif, de libérer l’appelant, de le soulager ». « Les personnes qui appellent ont le besoin de parler, de se sortir d’une solitude accablante, à nous d’être écoutants performants ». Il faut savoir que la personne bénévole qui rejoint SOS Amitié, est accueillie par l’équipe pour une première rencontre, puis le futur écoutant rencontre un psychologue et ensuite il participe à une formation à l’écoute de 25 heures. C’est un gage de sérieux et de réussite, car être écoutant « de la misère du monde » n’est pas si simple. « Notre charte de fonctionnement est respectée à la lettre et il faut se dire que l’anonymat est une force, mais c’est aussi une difficulté, un enjeu capital de réussite de notre mission ». A SOS Amitié l’écoute est non directive, elle est avant toute chose, le moment où l’appelant en détresse, dans quelque domaine que ce soit, trouve quelqu’un à qui parler en toute confiance. La confiance c’est l’un des maitres mots pour les responsables de l’Association. Confiance envers les écoutants et confiance instaurée par le sérieux de ce travail d’écoute, qui sort l’appelant de sa solitude dans son combat, sans se dévoiler. SOS Amitié qui reçoit l’aide du Conseil Général, de la Ville d’Annecy s’engage dans une campagne de communication, pour accueillir de futurs bénévoles. L’association vient de conclure un accord avec la SIBRA, pour une démarche commune en juin prochain. Avec SOS Amitié le téléphone sonne, on écoute et l’on sauve des vies.

 

Norbert BEYSSON

Contact : par courrier à SOS Amitié, BP 360, 74 012 Annecy Cedex