Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

 Service de la Diaconie diocésaine Service de la Diaconie diocésaine

Maison des familles

L’ancien presbytère du Pont-Neuf, à Cran-Gevrier, a été transformé en maison chaleureuse et accueillante. Objectif : accueillir des parents vulnérables et les aider à éduquer avec confiance. Écouter le reportage de Vanessa Sansone, RCF.

Précarité, chômage, exil, isolement… Autant de situations qui peuvent mettre à mal les parents dans leur rôle éducatif.

Mais à la maison des familles, pas de souci ! Chacun vient comme il est. Pour garder ou prendre confiance, les mamans partagent leur savoir et leurs richesses : tricot, bricolage, cuisine. Des activités prétextes à discuter de la parentalité : l’autorité, les cris, les jeux, le sommeil des enfants.
Et quand les enfants débarquent le mercredi après-midi, la maison et le jardin se remplissent !
 

Cette maison des familles de l’agglomération d’Annecy a été imaginée par le Secours Catholique et les Apprentis d’Auteuil.  

Parmi les modèles existants : les maisons de Grenoble, Marseille ou encore Amiens.
Après une recherche de financements et des travaux, le projet a vu le jour en avril 2016. Huit mois après, quarante familles ont été accueillies. Dont vingt-cinq qui reviennent régulièrement.

Alors qu’est-ce qui s’y vit pour l’instant ? La réponse sur place avec :

Bernard Satin, président de la Maison des Familles
Claire Boden, directrice de la Maison
Camille Mejat, travailleuse sociale
Nadia Kefti, bénévole
Christine Cattiaux, Ana Titi, Nadia Berbagui, Amel Zeghida, Nadia Kefti : mamans ou grand-mères qui fréquentent la maison.