Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Maison du diocèse Maison du diocèse

Geste solidaire

Faites un geste solidaire, donnez vos anciennes lunettes ! L'Ordre de Malte collecte lunettes et radiographies... Dépôt à la Maison du Diocèse-La Puya...

Trois millions de lunettes sont jetées chaque année alors qu'elles pourraient être utiles à d'autres. L'Ordre de Malte France les distribue dans ses hôpitaux et dispensaires en Afrique (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, R.C.A., Sénégal, Tchad, Togo, Guinée Conakry) dans le cadre de son programme optique de dépistage, délivrance de lunettes et intervention médicale...

Donnez vos anciennes radiographies argentiques d’avant 2006 !
La revente des sels argentiques que les anciennes radios contiennent finance l’achat de médicaments qui sont envoyés dans nos hôpitaux et dispensaires à l’étranger. Ramassez-en autour de vous et demandez aux établissements de santé autour de vous !

Comment les faire parvenir ?

 ►Des boîtes de recueil de lunettes sont installées à la Maison du diocèse-La Puya.

 ► L'année dernière, plus de 6000 paires de lunettes et 300 kilos de radiographies ont été récoltés  grâce à vous, en Haute-Savoie, merci !

Collecter des lunettes, un geste solidaire !

En France, chaque année, environ 3 millions de lunettes sont jetées alors qu’elles pourraient êtreutiles à d’autres : autant de gestes de solidarité manqués ! Depuis une quinzaine d’années, nos délégations les collectent et les trient, afin de leur donner une seconde vie en Afrique.
Dans un certain nombre de pays, notamment en Afrique, la pauvreté de la majeure partie des populations ne leur permet pas d’accéder aux soins ophtalmologiques ni aux lunettes correctrices. D’où des cas de cécité ou des problèmes ophtalmologiques souvent évitables, auxquels s’ajoutent, toujours en Afrique, les pathologies particulières résultant de l’albinisme et de la lèpre, qui renforcent les situations de précarité.

Quelques chiffres


En 2013, près de 120 cartons contenant chacun 150 paires de lunettes de vue et 30 paires de lunettes de soleil récupérées par nos délégations, ont été expédiés en Afrique, dans nos hôpitaux et dispensaires. Elles ont au préalable été lavées et triées par les bénévoles de notre centre de tri d’Eaubonne (95). En 2012, environ 38 000 paires de lunettes ont été expédiées dans des pays africains : au Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, R.C.A., Sénégal, Tchad, Togo, Guinée Conakry.

Les nombreuses missions réalisées ces dernières années dans les pays où nous sommes implantés montrent la nécessité de maintenir cette action en la développant. Le but est de couvrir l’ensemble de nos dispensaires mais également de proposer, là où c’est possible, une stratégie nouvelle pour atteindre un plus grand nombre de patients. Dans le même temps, les actions de dépistage ont permis d’identifier des pathologies pour lesquelles il était nécessaire de répondre par des interventions médicales adaptées. L’Ordre de Malte France se situe ainsi pleinement dans le cadre de la stratégie mondiale définie par l’OMS, dont le programme « Vision 2020 : "le droit à la vue" » vise à éliminer la cécité évitable d'ici l'an 2020 et prône la mise en œuvre de soins de qualité.

Pour répondre à cette ambition, le programme optique de l’Ordre de Malte France couvrira toutes les étapes du dépistage, de la délivrance de lunettes et de l’intervention médicale. C’est à partir de nos hôpitaux et dispensaires que cette approche plus professionnelle est envisagée. Progressivement, des consultations ophtalmologiques seront créées, si possible en lien avec des ateliers de lunetterie, chargés d’adapter aux besoins médicaux de chaque patient les paires de lunettes envoyées par la France et de corriger ainsi les problèmes de vision.

En outre, pour aller désormais à la rencontre des populations trop pauvres pour supporter les frais d’une consultation dans la ville la plus proche de leur habitation, l’Ordre de Malte France, soutenu par la Fondation l’Occitane, a expérimenté en 2013 une stratégie dite de « stratégie avancée » consistant à organiser des visites programmées dans les villages avec l’appui des administrations locales. Expérience concluante ! Et qui sera étendue progressivement dans les années à venir, l’objectif étant de repérer dans les villages toutes les personnes ayant des problèmes de vision grâce à une équipe composée d’un ophtalmologue, d’un aide-soignant, d’un lunettier et munie d’un stock de lunettes triées. Chaque patient passe ainsi obligatoirement par l’ophtalmologue, qui détermine la cause de la déficience visuelle. Celle-ci peut, dans la plupart des cas, être facilement et immédiatement corrigée grâce aux lunettes de l’Ordre de Malte France correspondant à son acuité (cas de presbytie ou myopie). Pour ceux qui ont un problème ne pouvant pas être résolu par l’apport de lunettes, il est alors prescrit une ordonnance avec visite d’un spécialiste pour traiter la maladie. Une opération de la cataracte est parfois programmée, éventuellement avec l’appui des médecins spécialistes de l’Ordre de Malte France

► www.ordredemaltefrance.org

En Haute-Savoie, l’Ordre de Malte France mène plusieurs actions locales :

Maraudes chaque soir d’hiver à Annecy, pour apporter réconfort moral et matériel aux plus démunis.
Transferts en hébergement d’urgence sur le département en lien avec le 115
Participation à 2 quêtes nationales : la Journée Mondiale des Lépreux 25-26 mars 2014 et la Semaine Nationale des Personnes Handicapées Physiques 10-16 mars 2014 ;
Collecte de lunettes et de radiographies argentiques. En lien également avec notre Maison d’Accueil Spécialisée pour autistes N-D de Philerme à Sallanches.