Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Sainte-Famille de la Mandallaz Paroisse Sainte-Famille de la Mandallaz

Stop Pauvreté avec ATD-QUARTMONDE

La Journée mondiale du refus de la misère a 30 ans. Créée à l'initiative de Joseph Wresinski, elle fut ensuite reconnue par l'ONU en 1992. Dans le monde actuel dominé par les informations en continu et les réseaux sociaux omniprésents, nous sommes constamment confrontés à des histoires et des images de pauvreté, de violence et d’injustices venues du monde entier. On peut se sentir submergés ! Cela génère un sentiment d’impuissance, d’incapacité à changer l’histoire.

Nous voyons bien que, malgré les efforts des gouvernements et des organisations « citoyennes », des millions de nos semblables continuent de vivre dans des conditions intolérables qui les privent du nécessaire et de la jouissance des droits humains fondamentaux, comme le droit à l’éducation, à la santé ou à un logement décent. Face à un défi mondial d’une telle ampleur, quand un nombre incalculable de personnes sont laissées de côté, il est facile de perdre espoir et de craindre malgré soi que rien ne changera jamais. 
« Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés.
S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. »
L’extrême pauvreté est une violence. Elle provoque jugements et humiliations, enferme dans le silence, détruit des vies.
Mais elle n’est pas une fatalité. Comme l’esclavage et l’apartheid elle peut être refusée. Ceux qui la subissent résistent et notre monde a besoin de leur intelligence pour relever les défis auxquels il fait face. Partout dans le monde, des personnes exclues se font entendre et agissent. D’autres se joignent à elles pour construire ensemble un monde de paix qui ne laisse personne de côté.
Depuis 1987, de plus en plus de personnes de tous milieux osent dire à leur tour leur refus et se mobilisent, des institutions s’engagent. Leurs actions prouvent qu’unis nous pouvons vaincre l’exclusion et la misère. Elles montrent qu’ensemble il devient possible de construire un monde de paix, libéré de la misère et de la peur, où chaque être humain apportera le meilleur de lui-même.

Pour se joindre à l'action et signer l'appel

http://www.atd-quartmonde.org/stop-pauvrete/