Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Jean Bosco en Chablais Paroisse Saint-Jean Bosco en Chablais

Accueil du père Martin

Le père Martin, prêtre missionnaire de Saint-François de Sales a été nommé curé de la paroisse Saint-Jean Bosco à l'été 2013. La paroisse l'a accueilli avec joie ce 29 septembre 2013. Présentation du père Martin

►Installation du P. Martin - voir l'album photos ici

Le 29 septembre, 10h00 à Bons

Le P. Martin, de son nom complet Martin Richard MARIA JOSEPH, est né le 30 mai 1971 à THANJAVUR, dans l’état du TAMILNADU, dans le sud-est de l’Inde. Ses parents sont tous deux enseignants et il est l’aîné d’une famille de quatre enfants. L’une de ses sœurs est religieuse dans la congrégation de St Joseph de Cluny.

Dans son pays, tous les ans, au mois d’Avril, les jeunes catholiques de quinze à dix-huit ans sont invités à un camp de trois jours dans l’une des congrégations présentes. Martin choisit d’aller rencontrer les Missionnaires de Saint-François de Sales et il est immédiatement sensible à leur gentillesse. Désireux de devenir prêtre et missionnaire, il entre au petit séminaire puis au noviciat, où il rencontre le P. MOGET, originaire de La Tour en Faucigny. Il prononce ses premiers vœux en 1993 et ses vœux définitifs en 1999.
Ordonné prêtre le 5 février 2002, il apprend rapidement le français avant d’être envoyé au Cameroun. Il y sera prêtre coopérateur dans une paroisse de Yaoundé, puis rejoindra une paroisse du diocèse d’Obala, confiée aux missionnaires du Sacré-Cœur. En 2006, il est nommé curé d’une nouvelle paroisse, dédiée à St François de Sales. Il accompagnera durant cette période le dernier cycle des séminaristes.

En 2008, il vient, à la demande de ses supérieurs, dans le diocèse d’Annecy, où la congrégation des Missionnaires de Saint François de Sales a vu le jour il y a cent soixante quinze ans. Il apporte son aide à différentes paroisses du diocèse puis est nommé coopérateur dans la paroisse St Marc du Parmelan (dont le centre est Pringy), tout en restant attaché à la communauté de Proupeine.

Dorénavant curé de la paroisse Saint Jean Bosco, le P. Martin n’en demeure pas moins religieux et, s’il habite désormais au presbytère de Saint Didier, il est rattaché à la communauté du château des Allinges.
Dernière précision : comme tous les missionnaires indiens de notre diocèse, le P. Martin retourne tous les deux ans pour un séjour d’un bon mois dans son pays natal. C’est ce qu’il fera au mois de Novembre prochain.