Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Jean-Baptiste en Chablais Paroisse Saint-Jean-Baptiste en Chablais

MESSERY

Église consacrée à Saint Pierre.

Un peu d’Histoire 

Tirée du livre "Histoire des Communes du Chablais" 
de Mr H.Baud et Mr J.Y.Mariotte
édité en 1980 aux éditions Horvath

La paroisse

L’église, dédiée à Saint Pierre occupait une position isolée entre le bourg et le village de Veret qui fait présumer l’existence d’un accord conclu entre les habitants de ces deux hameaux. Tandis que les paroisses voisines de Nernier, Yvoire et Excenevex dépendent de l’abbaye de Filly, celle de Messery relève du chapitre de St Pierre-de-Genève et paraît ne disposer que de faibles revenus.

Dès le XV siècle, on y trouve une confrérie du Saint-Esprit. La population est alors de 30 feux qui s’élèvent à 40 en 1518 et à plus de 50 à la fin du XVI siècle. Il en résulte un mouvement d’émigration dont on constate l’amorce à la fin du siècle précédent.

Lors de l’occupation bernoise, Nernier, jusque là filleule d’Yvoire est rattachée à Messery en 1540 et le restera jusqu’en 1793. Au départ des occupants, cette dernière est une des trois paroisses autorisées à conserver un ministre réformé.

En 1589, en pleine guerre religieuse, le baron d’Hermance, gouverneur des Allinges l’autorisa à continuer de célébrer le Cène, de prêcher et de baptiser, mais les chroniqueurs précisent : « il n’y a point d’exercice en tout le baillage que là ». De ce fait, le village fut épargné par les troupes genevoises qui désolèrent alors le Chablais.

De même, après la mission de St François de Sales, les paroisses de Messery et de Nernier composées en majeure partie de bateliers et de pêcheurs, marquèrent quelque répugnance à abjurer et, avec Yvoire, furent parmi les dernières à se convertir. Le comportement de la noblesse locale ne pouvait que les encourager dans cette attitude.

L’église

L’église fut construite entre 1839 et 1841 dans le style sarde néo-classique.

L’ornementation intérieure fut réalisée quelques années plus tard en 1873.

Le clocher fut élevé en 1844.