Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-François en Chablais Paroisse Saint-François en Chablais

Confession - Réconciliation

Horaires des Confessions:
Tous les mercredis et vendredis de 17h à 18h à la Basilique Saint François
« Avec conviction, remettons au centre le sacrement de la Réconciliation, puisqu’il donne à toucher de nos mains la grandeur de la miséricorde. Pour chaque pénitent, ce sera une source d’une véritable paix intérieure. »
Pape François, Extrait de la bulle d’indiction de l’Année de la Miséricorde

Nous ne pouvons pas nous donner le pardon à nous-mêmes  

Le pardon de nos péchés n’est pas quelque chose que nous pouvons nous donner nous-mêmes. Moi, je ne peux pas dire : je me pardonne mes péchés. Le pardon se demande, il se demande à un autre et dans la confession, nous demandons le pardon à Jésus. Le pardon n’est pas le fruit de nos efforts, mais c’est un cadeau, c’est un don de l’Esprit Saint, qui nous comble de la fontaine de miséricorde et de grâce qui jaillit sans cesse du cœur grand ouvert du Christ crucifié et ressuscité. 

En second lieu, le pardon nous rappelle que ce n’est que si nous nous laissons réconcilier dans le Seigneur Jésus avec le Père et avec nos frères que nous pouvons être vraiment dans la paix. Et cela, nous l’avons tous ressenti dans le cœur quand nous allons nous confesser, avec un poids sur l’âme, un peu de tristesse ; et quand nous recevons le pardon de Jésus, nous sommes en paix, avec cette paix de l’âme si belle que seul Jésus peut donner, seulement Lui. […]

Il ne suffit pas de demander pardon au Seigneur dans son cœur

Il ne suffit pas de demander pardon au Seigneur dans son propre esprit et dans son cœur, mais il est nécessaire de confesser humblement et avec confiance ses propres péchés au ministre de l’Eglise. […] Quelqu’un peut dire : je ne me confesse qu’à Dieu. Oui, tu peux dire à Dieu « pardonne-moi » et dire tes péchés, mais nos péchés sont aussi contre nos frères, contre l’Eglise. C’est pourquoi il est nécessaire de demander pardon à l’Eglise, à nos frères, en la personne du prêtre. […]

Quand t’es-tu confessé, quand t’es-tu confessée pour la dernière fois?

Que chacun y pense… Et si beaucoup de temps s’est écoulé, ne perds pas un jour de plus, va, le prêtre sera bon. Jésus est là, […] Jésus te reçoit, il te reçoit avec tant d’amour.   

Sois courageux et va te confesser !

 

Pape François, Extrait de l’Audience générale du mercredi 19 février 2014