Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Pierre-Favre Paroisse Saint-Pierre-Favre

Récollection des jeunes de l'aumônerie au col du Grand Saint Bernard

L'occasion pour les jeunes de l'aumônerie de découvrir l'Hospice du Grand Saint Bernard, refuge, lieu de prière et de recueillement le 24 et 25 avril 2017

Lundi matin 24 avril, départ du Grand-Bornand direction le col du Grand Saint Bernard. Notre groupe est constitué de 13 personnes de 7 à 79 ans !!

Après trois heures de route, nous sommes arrivés à Bourg Saint Pierre en Suisse au début d’une route enneigée. Nous avons mis pelle, sonde et Arva dans les sacs et chaussé raquettes et ski de randonnée. Après trois heures d’ascension, nous sommes enfin arrivés à l’Hospice du Grand Saint Bernard.

Une fois entrés, nous avons changé nos chaussures contre des Crocs pour ne pas mouiller l’Hospice. Une fois les Crocs aux pieds, nous sommes allés boire un thé sucré. Ensuite, un chanoine nous a donné notre chambre, un dortoir de 16 places. Nous avons rangé nos affaires dans les casiers et fait nos lits. Les plus fatigués ont fait une sieste puis d’autres ont fait le tour du lac, puis ont goûté à côté de la statue de Bernard, celui qui a fondé l’Hospice.

De retour à l’Hospice, douche et messe au programme…A 18h30, repas, à 20h, Complies et ensuite, nous sommes allés voir un documentaire sur l’Hospice.

Après nous nous sommes tous couchés car nous étions bien fatigués.

 

Mardi matin, il y avait l’Office du matin à 7h15, pour les plus courageux et le petit déjeuner à 8h. Ensuite, nous avons pris nos sacs garnis de pique-niques pour aller faire une randonnée dans une combe du côté Italien, en effet, au bout du lac en face de l’Hospice, il y a la frontière entre la Suisse et l’Italie.

Nous sommes montés à un col, sous le Col de la Fenêtre, en raquettes. Certains sont ensuite redescendus puis rentrés à l’Hospice mais d’autres ont voulu monter au col de la Fenêtre et ont eu un petit créneau sans brouillard pour admirer la vue. La descente s’est faite dans le brouillard et ils ont mangé sous un tunnel puis ils sont rentrés. Nous nous sommes tous retrouvés autour d’un thé sucré. Les deux skieurs du groupe sont redescendus dans la vallée dans l’après-midi. Ceux qui étaient fatigués sont allés faire une sieste puis les autres sont allés lire au salon de l’Hospice.

Après la sieste, nous avons visité le musée. A 17h30, nous sommes allés à la messe qui était célébrée par André. A 18h30, dîner. Tout l’après-midi et la soirée, il neigeait. A 20h, nous sommes allés aux Complies. Ensuite nous avons regardé un film sur la vie à l’Hospice en 1936. Après la journée que nous avons passée, nous avons regagné le dortoir bien fatigués !

 Mercredi matin, nous nous sommes réveillés sous 40 centimètres de neige. Nous avons pris le petit déjeuner à 8h puis nous avons fait nos sacs. Ensuite nous sommes descendus dans la poudreuse et sous la neige. Nous nous sommes quittés au Col de la Forclaz.   

 

 

L’Hospice est très beau et surtout très accueillant. La vie continue même l’hiver, j’ai été impressionnée par la quantité de nourriture qui est stockée pour pouvoir nourrir tout le monde !  Les documentaires que l’on a pu visionner étaient très intéressants et j’ai découvert le rôle des chiens Saint Bernard et des religieux de l’époque. J’ai très envie d’y retourner !                                                                        

Mathilde, 12 ans

 

J’ai appris à vivre dans un monastère, j’ai aimé participer aux offices. L’ambiance du lieu est très montagnarde et ça m’a beaucoup plu. La phrase « Heureux ceux qui ont persévéré » à l’entrée de l’Hospice est très vraie !                                                                              

Aloïs, 14 ans

 

J’ai bien aimé l’Hospice, surtout les dortoirs ! Le salon est très accueillant et j’adore les BD…J’ai fêté mes 10 ans à l’Hospice et je m’en rappellerai !                                         

Justin, 10 ans

 

J’ai adoré les balades, ce n’était pas trop difficile de monter à l’Hospice. Les paysages sont très beaux. Dans le musée j’ai aimé les films, les animaux et les objets d’autrefois.                                                                                           

Noémie, 7 ans

 

Moi qui n’ai pas l’habitude de marcher, cela m’a franchement plu et je recommencerai sans hésiter ! Je ne m’attendais pas à ce que l’hospice soit si chaleureux, plein de vie ! J’ai bien aimé les petites prières du soir. Le musée était très intéressant.                         

Blandine 13 ans