Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Bruno en vallée d'Arve Paroisse Saint-Bruno en vallée d'Arve

L'oratoire de la Gouille

La paroisse Saint-Bruno en Vallée d'Arve vous propose ci-après des buts de promenades sur des sentiers de montagne : une occasion de découvrir ou redécouvrir la région, et son patrimoine cultuel et culturel...

 BALLADE A L’ORATOIRE DE LA GOUILLE (Mont Saxonnex)

· Départ : Place de la salle des fêtes du Mont-Saxonnex
· Durée : 30 mn pour l’oratoire + 15 mn pour le hameau de la Gouille
(sans se presser) pour monter
· Possibilité d’une boucle pour redescendre (1 h 30 mn au total)
· Dénivelé : 170 m (carte IGN 3430 ET)

 

Site cher aux Dumonts (grotte et vitrail à l’église du village), c’est aussi une promenade facile et agréable avec un début sur route goudronnée puis sentier caillouteux dans les bords le long du Bronze (torrent)

►Se rendre devant l’école, niveau route, traverser, emprunter la montée (fléchage) jusqu’à la route de Morsullaz que l’on suit jusqu’à une croix (fléchage).

►Après un passage étroit entre deux maisons, passer le vieux pont (fin XVIIIe), sur la droite, un bassin d’élevage piscicole.

►S’engager tout droit dans le chemin qui grimpe jusqu’à l’oratoire, en jouant à cache-cache avec le Bronze. Prendre le temps d’une halte pour découvrir le site et ce qu’il révèle. Poursuivre jusqu’au hameau de la Gouille : vue magnifique sur le Bargy. Longer le torrent, le traverser et continuer jusqu’à la route goudronnée que l’on emprunte sur la gauche. A la sortie du « Bété » prendre sur la droite la grimpette (en contrebas du parking, élevage de chiens de traîneaux), descendre le sentier forestier, traverser la route et poursuivre le sentier. Avant le chalet des Liots qui domine la route, chercher sur la gauche le petit sentier entre deux épicéas qui descend jusqu’à la route où l’on trouve dans le virage le « chemin des Buttex » qui permet de retrouver l’itinéraire de départ. Tout au long de la balade, aperçus sur le village, l’église, les montagnes environnantes.

(Proposition : Cécile P.C.- Photo Alain D.)

 

 

BalLade à Magland

· Départ : Hameau de Bellegarde entre Magland et Oex sur la route de Sallanches.
  Stationner devant le château (510m)
· Durée : 1h45 pour monter
· Difficulté : moyenne (Bons marcheurs)
· Dénivelé : 638m
· Retour par le même chemin

Par une chaude journée d’été, pourquoi ne pas choisir une promenade à l’ombre pour se rafraîchir ?►On gagne la partie haute du hameau par l’unique route après le château. Dans le bois, celle-ci se transforme en chemin balisé de marques rouges et blanches (GR).

►On pénètre dans une gorge impressionnante (cascades, passerelles). Au bout de 45 minutes, on aboutit à une bifurcation où l’on continue sur la droite. Puis la montée se poursuit peu à peu le long du torrent pendant une heure environ, pour atteindre la sortie du bois et les prés du hameau de la Colonaz (1148m), village tranquille où nous pouvons voir une chapelle construite en 1704 et dédiée à St Marie-Madeleine.

►On peut continuer encore jusqu’au col de la Frête et rejoindre le lac de Flaine ou la Tête de Louis Philippe Rosse

Proposition : Colette B.

 

 

 

BAlLADE A SAMOENS

 

· Départ : Samoëns -Fontaine sculptée du « Vallon d’en haut »
· Durée : 3h00 pour monter
· Difficulté : Difficile (Bons marcheurs)
· Dénivelé : 900m
 

 
· Retour par le même chemin 

Une visite chez nos voisins Septimontains (De Samoëns, avec ses sept monts ou alpages) qui nous apporte détente et culture.

Pour la culture d’abord : Une forte tradition de tailleurs de pierre, depuis le XVème siècle, était présente à Samoëns. Ces hommes réputés pour leur savoir-faire partaient en Savoie et toute la France à la saison d’été pour réaliser de grandes constructions. Des guides de la Société des maçons nous permettent de découvrir le talent de ces hommes, à travers des sculptures présentes soit sur des maisons, l’église ou encore au cimetière. (Voir Office du Tourisme). Pour perpétuer cette tradition, Samoëns organise chaque été une rencontre avec des artistes tailleurs de pierre, dont on peut admirer les créations dans divers lieux du village allant du lac du bois aux dames, à la Grenette, ou le long du Giffre.

Pour la détente : rendez-vous à la magnifique fontaine sculptée du « Vallon d’en haut » pour le départ d’une sympathique randonnée (3h de montée - 900 m. de dénivelé) sur un bon chemin, qui nous mène aux chalets du Criou où on peut voir un joli bassin taillé dans le roc, colonisé par les salamandres. Voilà une idée pour occuper agréablement et intelligemment une belle journée d’été !

Proposition Jo. V.