Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint-Bruno en vallée d'Arve Paroisse Saint-Bruno en vallée d'Arve

Servants d’autel

Les servants d’autel sont membres de l’assemblée, mais ils ont un rôle particulier dans les célébrations liturgiques. Acteurs de la liturgie Leur fonction est importante parce qu’ils se mettent non seulement au service du prêtre qui préside mais aussi au service de la prière communautaire : remplir avec cœur ce service pour aider les chrétiens à mieux prier, à intérioriser les rites c’est une mission d’Église tout à fait nécessaire.

Acteurs de la liturgie


Leur fonction est importante parce qu’ils se mettent non seulement au service du prêtre qui préside mais aussi au service de la prière communautaire : remplir avec coeur ce service pour aider les chrétiens à mieux prier, à intérioriser les rites c’est une mission d’Eglise tout à fait nécessaire.

Devenir Servant (e) d’autel Formation assurée. S’inscrire auprès de la paroisse.  

 

Qui est servant d'Autel ? 

Des jeunes de 10 à 17 ans, qui désirent servir, en église, le dimanche ou d'autres jour, pour les célébrations

Comment devient-on servant d'Autel ? 
Si tu ne l'a jamais fait auparavant, en allant voir le prêtre à la fin d'une célébration, il prendra tes coordonnées et préviendra le père Alexandre ou le séminariste Florian  qui te dira ce qu'il faut faire. Après une formation, tu pourras servir dans les célébrations.  

Si tu as déjà été servant, en allant voir le prêtre avant la célébration, il t'expliquera le fonctionnement local et les petits détails qui te permettront de bien remplir ta mission.  

Rencontre avec des servants de messe : Une jolie manière de servir le Christ  

Ils sont fidèles au poste le dimanche matin, vous les voyez arriver et revêtir leur aube. Qui sont ces enfants qui aiment répondre à l’appel du Christ de manière toute particulière en devenant servants de messe ? Ce matin, ce sont Alexandre et Gwenaël qui ont rejoint Patrick Plockyn, le sacristain de l’église Saint Nicolas à Cluses. 

A la question : « Pourquoi aimes-tu venir chaque dimanche », l’un répond que c’est pour Jésus, l’autre que pour lui Dieu est notre deuxième père et qu’il est heureux de servir.
Justement, ce mot « servir » n’est pas anodin : il s’agit d’apprendre quand on devient servant de messe et cela se fait sur du long terme. Patrick souligne « Je leur explique au fur et à mesure, pour servir la messe il faut entrer dans tout un langage ! Qu’est-ce que c’est que la patène, la custode… De nombreux termes qu’ils apprennent. Mais puisqu’ils reviennent, c’est que ça leur plaît ». D’habitude, il y a Anastasia qui a été malade dernièrement ou encore Romain ou Théo. Ils sont appelés d’une manière particulière et c’est beau de les voir fidèles à cet engagement. Patrick ne s’y trompe pas : « J’ai toujours plaisir à les voir arriver et me dire : « J’ai envie de servir ». J’accueille volontiers ceux qui se présentent spontanément, je prends plaisir à les accompagner même quand ils viennent de manière irrégulière ». Il faut dire que c’est une tradition ancestrale que de servir la messe quand on est enfant.

Message aux servants de messe :

« Chers Servants d'autel, en réalité vous êtes déjà des apôtres de Jésus ! Quand vous participez à la Liturgie en exerçant votre service à l'autel, vous donnez à tous un témoignage. Votre attitude recueillie, votre dévotion qui part du cœur et s'exprime dans des gestes liturgiques, dans le chant, dans les réponses : si vous faites cela d'une manière juste et non pas distraitement, d'une manière quelconque, alors c'est un témoignage qui touche les hommes. Le lien d'amitié avec Jésus a sa source et son sommet dans l'Eucharistie. Vous êtes très proches de Jésus dans l'Eucharistie, dans la célébration de la sainte messe et elle est le plus grand signe de son amitié pour chacun d'entre vous. Ne l'oubliez pas ! »

Écrit par le Saint Père Benoît XVI - 
Extraits de l'audience générale du mercredi 2 août 200