Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Sainte-Anne d'Arly - Montjoie Paroisse Sainte-Anne d'Arly - Montjoie

Saint Gervais-Réveil de l'orgue et concert

12 mars 2017 à 10h30 : "Réveil de l’Orgue" de St Gervais au cours de la messe - à 18h30 : Concert de fin des travaux de rénovation et de l’inauguration de l’orgue
Le dimanche 12 mars à 10h30 a eu lieu, en l’église de St Gervais, une célébration peu ordinaire appelée le “Réveil de l’Orgue”, au cours de la messe. A 18h30 : concert de fin des travaux de rénovation et de l'inauguration de l'orgue
Le mot du curé…

Au commencement de l’humanité, nous raconte la Bible, Dieu dit « Que la lumière soit et la lumière fut » Genèse 1,3

Voilà donc que tout commence par une sonorité ! Dieu parle, et les vibrations de cette unique et merveilleuse Parole nous rejoignent aujourd’hui encore ! Cette Parole créatrice ne peut être qu’une harmonie. En Dieu tout est harmonie… Chaque homme et chaque femme venant dans ce monde est invité à entrer dans cette dynamique, pour apporter à son tour la note juste qui construira un monde meilleur.

C’est ainsi que Vincent d’Indy (1851-1931), compositeur français, fondateur de la Scola Cantorum à Paris, écrivait dans son cours de composition musicale : «… L’art est d’ordre surnaturel : au-dessus de tous les besoins humains, plane l’aspiration vers la Divinité, l’élan de la créature vers son Auteur ; et c’est dans l’art, sous toutes ses formes, que l’âme cherche le moyen de rattacher sa vie à l’Etre qui en est le principe. » « L’idée de l’art nous apparaît donc, dès l’origine, indissolublement liée à l’idée religieuse, à l’adoration ou au culte divin » (premier livre page 11)

Merci à tous les artistes, du plus humble au plus prestigieux qui ont contribué à ce que l’orgue de notre église existe et maintenant qu’il  fasse à nouveau entendre son chant mélodieux.

Dans un orchestre, chaque instrument est invité à briller. A l’église, l’orgue nous invite à prier. Il est une voix au milieu des autres voix que forme la communauté chrétienne, ni plus ni moins. Sa musique va nous permettre de mieux entrer dans « l’Harmonie Divine », dont le Christ est la Parole faite chair en notre monde.

Que tous ceux qui entreront dans cette église pour entendre la voix de l’orgue, puisse à travers elle y découvrir un petit élément de la Voix de Dieu, Parole proclamée à chaque célébration chrétienne, qui redit à chacun combien il est aimé de Dieu

Que tous ceux qui viendront dans cette église chargés du fardeau d’une vie parfois bien difficile, puissent,  grâce à la musique et à la prière de tous, élever leur regard et leur cœur vers le Ciel pour repartir soulagés de leur peine.

Pour conclure, je vous offre la magnifique dédicace des litanies pour orgue de Jehan Alain, cet héroïque organiste français (1911-1940) quand il écrit : « Quand l’âme chrétienne ne trouve plus de mots nouveaux dans la détresse pour implorer la miséricorde de Dieu, elle répète sans cesse la même invocation avec une foi véhémente. La raison atteint sa limite. Seule la foi poursuit son ascension. » (page 31 de la partition Leduc)

Didier MILANI, curé

Messe et rituel de bénédiction sont présidés par le Père Pierre Pluymackers.
Avec Brice Montagnoux à l’orgue, Eva Villegas à la clarinette et la chorale Montjoie, dirigée par Henri Collin, titulaire de l’orgue de St Gervais.

Quand un orgue est construit, la célébration de la bénédiction de l'instrument s'appelle l'Éveil de l'Orgue, puisque l'instrument s'éveille pour accompagner la liturgie.

L'orgue CAVAILLE-COLL de l'église Saint Gervais a été inauguré en 1933. Il a été restauré en 1962, puis agrandi en 1991/1992. Lors de la restauration de l’église en 2016/2017, il a été complètement démonté, nettoyé et reconstruit. Cette opération s’appelle le relevage.

Notre instrument a retrouvé sa place sur la tribune et dans l'accompagnement des célébrations.
Sa bénédiction est donc plutôt un Réveil de l'Orgue.
Elle commence avec uniquement les chants de l’assemblée et de la chorale. Puis, le célébrant va interpeler l’orgue qui lui répond dans un magnifique dialogue. Ce moment est appelé dans la liturgie le "Chant de l'Orgue".

Bénédiction des orgues

L'Église a une pensée sur l'orgue, comme le prouve l'article 12 de la Constitution sur la Sainte Liturgie du deuxième Concile du Vatican :

"On estimera hautement, dans l'Église latine, l'orgue à tuyaux, comme l'instrument traditionnel dont le son peut ajouter un éclat admirable aux cérémonies de l'Église et élever puissamment les âmes vers Dieu et le ciel."

Mais c'est surtout la bénédiction d'un orgue, contenue dans le très officiel Livre des bénédictions, qui nous révèle le rôle que tient cet instrument dans la liturgie de l'Église et le sens qui est donné à son jeu.

Bénédiction et rite de l’éveil de l’orgue

- Éveille-toi, orgue, instrument sacré : entonne la louange de Dieu, notre Créateur et notre Père. 
- Orgue, instrument sacré, célèbre Jésus, notre Seigneur, mort et ressuscité pour nous.
- Orgue, instrument sacré, chante l’Esprit Saint qui anime nos vies du souffle de Dieu.
A chacune de ces trois invocations à l’Orgue : improvisation

- Orgue, instrument sacré, élève nos chants et nos supplications vers Marie, la mère de Jésus.
Chœur et Orgue: Ave Maria de Henri Curdel (l’un des premiers titulaires de l’orgue)

- Orgue, instrument sacré, fais entrer l’assemblée des fidèles dans l’action de grâce du Christ.
- Orgue, instrument sacré, apporte le réconfort de la foi à ceux qui sont dans la peine.
- Orgue, instrument sacré, soutiens la prière des chrétiens.
A chacune de ces trois invocations à l’Orgue : improvisation

- Orgue, instrument sacré, proclame gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.
Chœur et Orgue : César Franck - Psaume 150

Programme

Toccata et fugue en ré mineur BWV 565 de Jean Sébastien Bach
Trois Chorals de Jean Sébastien Bach
Toccata 7 de Georg Muffat (Georges Muffat, né à Megève)
Psaume 150 de César Franck
Prélude, fugue, et variation de César Franck
Sonate en mi bémol de Camille Saint-Saëns
Berceuse (extrait des pièces en style libre) de Louis Vierne
Carillon de Westminster de Louis Vierne