Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

 Patrimoine & Art sacré Patrimoine & Art sacré

Sociétés Savantes

Parmi les nombreuses société savantes qui maillent le territoire savoyard, plusieurs d'entre elles sont en relation directe avec l'Église en Haute-Savoie : petit tour d'horizon comprenant une première sélection non restrictive !

L’Académie salésienne a été fondée le 21 août 1878 à l’occasion des fêtes qui firent de saint François de Sales un docteur de l’Eglise. Durant ces événements, qui ont été déterminant pour sa fondation, un groupe d’ecclésiastiques, comptant notamment le chanoine Pierre-François Poncet et le supérieur du grand séminaire d’Annecy, décide de créer une société dont l’objet général sont les sciences ecclésiastiques et profanes (ce que de nos jours on appellerait les sciences humaines et sociales).


Lien vers le site de l'Académie Salésienne

 

L’Académie florimontane a été créée en 1607 par deux brillants Savoyards, François de Sales, alors prince-évêque de Genève, écrivain et grand orateur, et Antoine Favre, juriste de renom, président du Conseil du Genevois et poète à ses heures. Cette académie ne dura que trois années (hiver 1606-1607, 1610), mais elle connut, grâce à la personnalité des deux fondateurs, un rayonnement considérable.

Renaissance : de l’Association florimontane (1851) à la Société florimontane (1862) à l’Académie florimontane (1911)

L’Association florimontane se révéla vraiment comme un des cénacles les plus vivants de la Savoie dans la promotion des belles lettres, de l’histoire, de l’archéologie, de la géologie. En 1862, elle devint Société florimontane, puis en 1911, à l’instigation de Joseph Serand, elle reprit le nom d’Académie florimontane lors de l’assemblée générale du 15 janvier 1911, « afin, lit-on dans le procès-verbal, de faire revivre plus complètement la tradition de la savante Compagnie fondée en 1606, à Annecy ».

Lien vers le site de l'Académie Florimontane


L'Académie chablaisienne a été fondée le 7 décembre 1886 et fut reconnue d’utilité publique par décret du 17 novembre 1927. Parmi ses fondateurs on trouve le comte Amédée de Foras (1830 – 1899),  historien et héraldiste qui travaillat sans relâche pendant quarante ans à la rédaction de l’Armorial et Nobiliaire de Savoie dont le 1er tome paraît en 1863.
« L’Académie chablaisienne se constitue à Thonon dans le but d’étudier les questions historiques, archéologiques et scientifiques intéressant la Savoie, et en particulier, l’ancien duché de Chablais. Elle s’occupe également de belles lettres et d’art... ».

Lien vers le site de l'Académie Chablaisienne

 

L'Académie du Faucigny a été fondée en 1938 à Bonneville. Il s'agit d'une association qui étudie l'histoire, l'art, l'archéologie, la culture et l'ethnologie à propos de l'ancien duché de Savoie, en particulier la province du Faucigny. Elle favorise la sauvegarde, la connaissance et la mise en valeur du patrimoine et de la culture de la Savoie. Son activité s'ouvre aux historiens, aux chercheurs, aux étudiants et au grand public.

Lien vers le site de l'Académie du Faucigny