Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

 Patrimoine & Art sacré Patrimoine & Art sacré

Relier la terre au ciel

Au terme d'un programme européen destiné à la sauvegarde du mobilier religieux et de son inventaire précis le département de Vaucluse propose un premier état des lieux qui lève le voile sur un immense pan de la recherche très largement inexploré.

Médiation et codes de lecture du patrimoine mobilier religieux en Vaucluse. Tel est le sous-titre de ce fort volume (365 pp.) publié aux éditions Actes-sud en coédtion avec le département du Vaucluse. De prime abord, on ne voit pas comment cet ouvrage pourrait se rattacher à notre territoire diocésain. Pourtant, dès l'introduction par Ève Duperray on se trouve transporté face à des problématiques plus générales concernant le patrimoine religieux et on trouve des pistes de réflexions quant à la sauvegarde de la Mémoire collective paroissiale, ou encore de l'histoire de l'Église diocésaine.

Les études réunies dans cet ouvrage gardent une certaine disparité, mais elles sont autant d'étapes dans la réflexion engagée.
Ève Duperray

La partie principale, consacrée à l'évolution des goûts, des usages et des sociabilités autour du Sacré donne à lire de belles contributions, comme celle de Philippe Aramel qui concerne des exemples vauclusiens de décors architectural de retable. Cet article n'est pas sans rappeler nos retables baroques haut-savoyards et permet de trouver si ce n'est des points de comparaison, mais des points de similitude avec nos retables ! Loin d'effectuer ici une lecture à l'aune du prisme savoyard, la contribution de Michel Vovelle sur les âmes du purgatoire est un bijou à elle seule. Enfin, toujours dans cette même partie on notera l'article de Bernard Deloche sur le vandalisme révolutionnaire dans le Comtat Venassin qui donne à lire la naissance du sentiment de patrimoine s'insurgeant contre les destructions révolutionnaires, vécu au niveau provincial.

La suite de l'ouvrage est une belle succession de fiches catalogues présentant des œuvres issues de diverses églises du Vaucluse. Elle met en valeur une politique patrimoniale de restauration, mais nous fait aussi entrer en relation avec les différents éléments qui composent le patrimoine religieux du diocèse d'Avignon. Un inventaire exhaustif Commune à Commune termine l'ouvrage et permet de prendre conscience de l'aspect protéiforme du mobilier qui peuple nos sacristies. Loins d'être de vieilles choses inutiles, ils conservent la Mémoire de notre Église et permettent de documenter la pratique cultuelle à travers les âges.

En refermant l'ouvrage, on ne pense plus qu'à prendre la route du Lubéron et revoir avec les yeux grands ouverts les villages de Gordes, Cadenet, Bonnieux, Pertuis... et remonter jusqu'à Avignon.

Collectif, sous la direction d'Ève Duperray, Relier la terre au ciel, co-édition département de Vaucluse / Actes-Sud, 2016, 44 €.