Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse d'Annecy Haute Savoie et Val d’ArlyDiocèse d'Annecy

Médias et vérités

Du 24 au 26 janvier, la Fédération des Médias catholiques a organisé les Journées François de Sales, rendez-vous annuel des médias chrétiens et des journalistes d’information religieuse. Le thème des Journées, cette année, était Médias et vérités. Un thème au cœur d’une actualité mondiale, française, ecclésiale mais surtout, un thème primordial pour les acteurs de la communication

Pendant trois jours, les participants ont ainsi été amenés à réfléchir sur leur mission en tant que communicant, à confronter leurs points de vue et à prendre du recul sur un quotidien parfois difficile. C’est plus de 300, journalistes, éditeurs, communicants, responsables marketing, responsables d’Eglise qui se sont rassemblés… Un record de participation pour les Journées Saint-François de Sales qui montre, qu’à la fois le thème et le lieu ont largement mobilisés.

Ces Journées ont été exceptionnelles à plusieurs titres :

Tout d’abord, elles sont pour la première fois pleinement internationales,  un vecteur de changement de point de vue, mettant en lumière la portée universelle de la mission du communicant. Avec des participants venus de 30 pays, de tous les continents : une cinquantaine d'étrangers qui ont été accueilli chaleureusement. Se sont rassemblés philippins, vietnamiens, slovènes, hongrois, allemand, espagnol, italien, américains, jordaniens, ainsi que des participants venus de Malte, d'Inde, du Paraguay, d’Argentine mais aussi du Ghana, Nigeria, Congo, Togo, Burkina ou Mali...

La Fédération des médias catholiques est particulièrement heureuse de cette participation.

Après avoir été créé à Thonon les Bains en 1996, puis s'être tenues pendant 17 ans à Annecy, patrie de St François de Sales, cette année pour la première fois les journées se sont déroulées dans la ville de Lourdes. Sous le regard de Marie et celui de Bernadette ; des femmes qui ont réussi, elles, à porter un message bienveillant, humble et vrai ; pas de fake news à Lourdes, pas de fausses nouvelles, mais simplement la Vérité.

Les Journées ont été,  pour la première fois,  co-organisées par le Secrétariat pour la Communication du St Siège dont Mgr Dario Vigano était le représentant. En partenariat également avec Signis, dont la présidente, Helen Osman, était présente.

Les participants ont  ainsi, pu cheminer sous le regard du Pape François et, sous le regard d'un autre François : saint François de Sales. Le prédicateur fameux et le théologien engagé, évêque de Genève et d'Annecy en 1602  est bien connu du public. L'homme de presse un peu moins : car il est le premier à avoir imprimé des passages d'Evangiles et des sermons sur des parchemins et les avoir glissés sous les portes de sa ville d'Annecy, pour diffuser la Parole. Les premiers journaux catholiques au monde étaient nés. C'est d’ailleurs la raison pour laquelle St François de Sales a été choisi comme le Saint Patron des journalistes et des écrivains.

Le vendredi matin a été un des moments forts et émouvants de ces trois jours avec la célébration et la remise du prix Père Jacques Hamel. Le prix de journalisme décerné par la Fédération des Médias catholiques a été remis au lauréat Samuel Lievin par le Cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Vatican. Roseline Hamel, la sœur du Père Jacques Hamel, membre du jury, était également présente pour remettre le prix, en mémoire de son frère assassiné.


 

Cette nouvelle édition des Journées Saint-François de Sales semble avoir porté ses fruits. Il y a eu beaucoup de rire, d’émotions, d’intelligence, de rencontres et de professionnalisme qui ont, une fois de plus, mis en lumière l’importance de ce métier de journaliste, d’éditeur, de communicant. Autour de ce beau thème « Médias et vérités ».

Jean-Marie Montel
Président de la Fédération des Medias Catholiques

Écouter les enregistrements audios des différentes interventions et  compte-rendu

www.medias-catholiques.fr