Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse d'Annecy Haute Savoie et Val d’ArlyDiocèse d'Annecy

L'histoire du diocèse d'Annecy

Aucune étude complète n’avait jusqu’alors relaté l’histoire du diocèse d’Annecy de 1905, date de la loi de Séparation des Églises et de l’État, à 1962, date de l’ouverture du concile Vatican II par le pape Jean XXIII. Savoyarde d’origine, docteur en histoire contemporaine, Esther Deloche répare cet oubli en nous offrant un ouvrage solidement documenté issu de sa thèse de doctorat.

Le diocèse d'Annecy, de la Séparation à Vatican II
(1905-1962)

C’est presque toute l’histoire du diocèse d’Annecy que l’auteur raconte avec brio, un demi-siècle avec ses ombres et ses lumières. Une période riche en événements analysée à la loupe et où est décrite la transformation des mentalités d’un diocèse rural et de « vieille chrétienté » en un diocèse qui prend en compte l’urbanisation, l’industrie et le tourisme.

Esther Deloche s’appuie sur une large documentation puisée pour l’essentiel aux archives diocésaines et départementales, sur des interviews des témoins de toute cette période, sur l’enquête diocésaine de sociologie religieuse des années 1956-1957… Çà et là de beaux portraits sont évoqués : les trois évêques, bien sûr (Mgr Campistron, Mgr Du Bois de La Villerabel et Mgr Cesbron), qui ont marqué le diocèse d’Annecy de leur empreinte, mais aussi diverses personnalités ecclésiastiques ou laïques, comme le chanoine Clavel, l’abbé Basthard-Bogain, l’abbé Folliet, l’abbé Rhuin, le chanoine Lachenal ou les militants d’action catholique, comme Fabien Bergoënd, Paul Tapponnier, François de Menthon, Charles Bosson...

Le mérite d’Esther Deloche consiste à nous éclairer sur la vie du diocèse et de ses principaux acteurs dans cette première moitié du XXe siècle, à lier l’histoire religieuse à l’histoire politique du département de la Haute-Savoie ainsi qu’à l’histoire des mentalités. Autant de raisons qui pourront satisfaire à la fois l’historien chevronné, le chrétien soucieux de connaître le passé et l’avenir de son appartenance religieuse, que l’amateur, au sens étymologique du terme, de l’histoire locale.

Il est à noter que le livre contient un index avec les noms de toutes les personnes et paroisses citées

LE VOLUME : 687 PAGES - 32 € / 34 CHF