Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse d'Annecy Haute Savoie et Val d’ArlyDiocèse d'Annecy

« Éclaireurs de la fragilité » : « Cap sur la Vie » !

" Les collectivités ont beaucoup investi depuis des années pour faciliter l’accessibilité des espaces publics aux personnes porteuses d’un handicap. On met en place des équipements qui favorisent la communication des mal-entendants et mal-voyants. Tout ceci est heureux, mais « avoir accès » ne signifie pas forcément « trouver place »...

 

... Dans son discours de politique générale le Premier ministre déclarait : « Un enfant handicapé scolarisé, ce n’est pas seulement une histoire d’argent, ni même de justice, c’est une chance pour l’ensemble de ses camarades ». Une telle déclaration signifie bien un changement de perspective, même si le chemin est toujours à parcourir pour inclure les personnes porteuses d’un handicap, tant dans la société que dans nos communautés.

            En septembre 2016 s’est tenue à Lourdes une rencontre nationale des personnes en situations diverses de handicap : " Avec un handicap, passionnément vivants ". Ce fut un évènement fort qui a profondément marqué les participants, personnes handicapées et accompagnants. Nous ne pouvons pas laisser s’éteindre un tel souffle, et c’est dans cet élan que se tient, le samedi 14 octobre, à la Roche-sur-Foron, le rassemblement diocésain « Cap sur la Vie » : une journée de fête pour nous connaitre, nous écouter et partager. Nous entendrons des témoignages simples, vrais et percutants. Ensemble, bien portants et plus fragiles, nous pouvons insuffler un esprit vraiment fraternel dans nos lieux de vie et dans nos communautés. Ce rassemblement est ouvert à tous pour convertir notre regard et ouvrir nos cœurs. Nous sommes tous concernés : nous côtoyons tous des frères et sœurs handicapés, et nous sommes tous porteurs d’un handicap : à commencer peut-être par celui de ne pas « voir » les personnes marquées par le handicap !

            Dans notre société de la normalité et de la performance, la fragilité nous met au diapason de la condition humaine. Philippe Pozzo di Borgo, devenu tétraplégique à la suite d’un accident, inspirateur du film Intouchables, disait à Lourdes : « Nous devons assurer cette responsabilité d’éclaireurs de la fragilité pour réconcilier notre société incertaine avec les richesses de notre condition humaine partagée, qui fonde la fraternité et engage la solidarité ».

            Le pape François nous invite « à reconnaître la force salvifique de l’existence des plus faibles, à la mettre au centre du cheminement de l’Église… et à accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu veut nous communiquer à travers eux ». (E.G. 197-198)

            Ne vivons pas côte à côte ! Nos différences sont une richesse lorsqu’ensemble nous reconnaissons nos fragilités. Nous avons tant à recevoir les uns des autres. Ne manquons pas le rendez-vous ! "


Édito de Mgr Yves Boivineau paru sur "Catholiques 74" du mois d'octobre.