Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Diocèse d'Annecy Haute Savoie et Val d’ArlyDiocèse d'Annecy

24h pour le Seigneur, Journée du Pardon, fête de la Réconciliation…

Cette initiative "24 h pour le Seigneur" lancée par le pape François en 2014, est suivie par de nombreuses paroisses dans le monde entier. C’est tout simplement une invitation qui s’adresse à tous, une invitation à prendre un peu de temps pour prier, entreprendre une démarche de réconciliation, faire le point sur sa foi… En Haute-Savoie, des journées ou demi-journées sont organisées en différents lieux, autour du samedi 11 mars…

Voici les diverses propositions

Pour le bassin annécien 

►Lundi 5 mars de 20h30 à 22h : soirée miséricorde animée par la cté de l'Emmanuel
►Dimanche 11 mars : journée du renouvellement de l’Alliance dans le sacrement du pardon de 10 à 16h  à l'église Notre-Dame.  Seront proposés confession et absolution personnelle, possibilité de dialogue avec un ou une laïc, prière, montage-vidéo sur l’enfant prodigue de Rembrandt.


Cruseilles et Pringy :
Fête de la Réconciliation, matinée à l'église de Cruseilles. Seront proposés des temps de louange, adoration, lectio divina, atelier liturgiques, temps pour les enfants, atelier avec le CCFD, sacrement individuel de réconciliation.

Pour le Genevois 

►Annemasse : samedi 17/03/2018 de 09h00 à 14h00 à l’église Saint-Joseph

Pour le Chablais

►Vendredi 9 et samedi 10 mars- 24h pour le Seigneur à la Basilique Saint-François de Thonon :
19h30 - Vêpres solennelles, 20h - Célébration de l’Eucharistie, 21h-8h - Nuit d’Adoration.

►Samedi 17 mars 2018 de 9h à 12h  Matinée du Pardon (confessions individuelles) en la Basilique Saint François. (7 prêtres à votre disposition) Messe à 8h30 en l’honneur de la Très Sainte Vierge Marie. 

Faucigny

►24h pour Dieu à Contamines le samedi 10 mars sur la Paroisse de la Trinité (Fillinges)

Le Pape alerte sur le refroidissement des cœurs

Le message du Pape François pour le Carême a pour thème, «À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira» (Mt 24, 12), le Pape adresse une mise en garde inquiète contre les signes et événements «douloureux » qui pourraient «éteindre dans les cœurs la charité», et revient sur les propositions de l’Église pour y remédier.
(...) Le pape exhorte bien évidemment l’Église et les croyants à «entreprendre avec zèle ce chemin vers le Carême», mais adresse aussi un appel vibrant à tous les hommes et femmes de bonne volonté, au-delà de l’Église catholique: il appele tous ceux «affligés par la propagation de l’iniquité dans le monde» ou attristés par la «diminution du sens d’humanité commune» à s’unir aux croyants, dans la prière et le jeûne, et « qu’avec nous vous donniez ce que vous pouvez pour aider nos frères !»